Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

En galerie à LausanneLes vanités lumineuses de Pat Noser

S’il y avait encore un doute, le titre est là pour le lever: «Petit-déjeuner des dames».
Pendant le semi-confinement de 2020, l’artiste a saisi ses états d’âme jour après jour dans un journal intime plus que grinçant.

«Son esprit citoyen imprègne la toile sans la coloniser, ni la violer.»

«Sonnenhut» peint en 2010 appartient à la série Tchernobyl.

Un monde qui joue avec nos sens

Pat Noser peint également d’après des images de caméras de surveillance trouvées sur le Net.

«Rien ne se perd chez Pat Noser et surtout pas l’ironie!»