Passer au contenu principal

ÉlevageLes «veaux en plein air» font moins de pneumonies

On voit ici un igloo de groupe où les veaux devraient être engraissés, en petits groupes et en plein air, après une phase de quarantaine qui permet de s’assurer qu’il n’y a pas de malade dans le groupe.
Pour leur enquête, les chercheurs ont effectué de nombreuses visites dans les élevages, afin de documenter l’état de santé des veaux.
On voit ici une exploitation modèle: à gauche, il y a des petits igloos individuels pour accueillir les animaux qui ont été achetés récemment. Et à droite, il y a des igloos de groupe, où les veaux peuvent aller après une quarantaine. Ils y trouvent de la paille et un toit.
1 / 3

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.