Passer au contenu principal

Limiter la casseLes Vins de Morges ne se laissent pas abattre par la crise

Toujours dynamique, l’association de promotion a organisé sa traditionnelle dégustation des chasselas et veut mettre en lumière les lauréats. Mais les temps sont durs.

Le maître caviste de la Maison Bolle Jean-François Crausaz a comme chaque année chapeauté la dégustation des chasselas des Vins de Morges, qui s’est déroulée au Domaine du Plessis, à Vufflens-le-Château.
Le maître caviste de la Maison Bolle Jean-François Crausaz a comme chaque année chapeauté la dégustation des chasselas des Vins de Morges, qui s’est déroulée au Domaine du Plessis, à Vufflens-le-Château.
Florian Cella/24Heures

Un salon des vins annulé, des Caves ouvertes reportées, un marché de la restauration qui fonctionne toujours au ralenti, sans compter les manifestations qui ont pratiquement toutes disparu du calendrier. Pour les vignerons, les temps sont durs, tant les occasions de faire déguster et connaître leurs crus ont fondu comme neige au soleil. «Et toutes les ventes qui n’ont pas pu être réalisées ces derniers mois ne seront pas rattrapées, lance Jean-François Crausaz, maître caviste chez Bolle, l’un des principaux acteurs de la région morgienne. On a repris des couleurs depuis quelques semaines, mais il y a désormais les vacances…»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.