Passer au contenu principal

«Ce sont les entreprises qui créent les emplois!»

Malgré les plans de relance, rien ne laisse présager une reprise économique. Il serait temps de reconnaître le rôle fondamental des firmes comme Nestlé qui va créer 100'000 emplois pour les jeunes.

En novembre dernier, Nestlé a lancé l’initiative «Nestlé Needs YOUth» s’engageant à créer, d’ici 2016, 20'000 emplois dont la moitié destinés aux jeunes européens.
En novembre dernier, Nestlé a lancé l’initiative «Nestlé Needs YOUth» s’engageant à créer, d’ici 2016, 20'000 emplois dont la moitié destinés aux jeunes européens.
Keystone

Une génération entière risque d’être sacrifiée. Plus de 5,3 millions de jeunes sont sans emploi en Europe, soit près d’un jeune sur quatre. Le taux de chômage est encore plus alarmant en Espagne et en Grèce, où il dépasse les 50%. Une fois de plus, la Suisse fait figure d’exception avec un chômage des jeunes à 3,4%. Malgré les plans de relance, la multiplication des sommets et les interventions de la Banque centrale européenne, rien ne laisse présager une reprise économique. Bien au contraire. La locomotive allemande elle-même s’essouffle. Dans ce contexte sombre, une nouvelle est passée presque inaperçue. C’est peu dire qu’elle n’a pas défrayé la chronique. Pire, elle est soupçonnée d’être un «coup marketing». Lamentable.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.