24 heures, l'actualité en direct: politique, sports, people, culture, économie, multimédia
La Une | Mercredi 16 octobre 2019 | Dernière mise à jour 03:50

Et si l'on prenait sa vie en main?

EntrepriseTous les êtres humains ont été livrés avec une télécommande. Certains l’utilisent, d’autres pas…

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Notre parcours de vie et nos expériences nous ont modelés et parfois donné l’impression que nous n’avons pas le contrôle sur ce qui nous arrive, que nous sommes dépassés et que nous subissons les événements extérieurs, les autres, et même nos émotions et sentiments.

La pression grandissante exercée par les entreprises qui multiplient procédures et contrôles accentue ce phénomène tout en réclamant créativité et autonomie de leur personnel. Comment sortir de ce dilemme ? Comment retrouver le chemin de sa confiance et de son autonomie ? Comment se gérer au quotidien pour atteindre ses objectifs et donner le meilleur de soi ?

Des blocages «extérieurs»

Je ne suis plus surprise quand mes coachés m’affirment que leurs peurs et leurs blocages qui les empêchent d’avancer sont « extérieurs » à eux, comme autant de petits démons qui viendraient les harceler avec leurs fourches. La prise de conscience qu’ils créent eux-mêmes leurs propres démons, leurs propres pensées négatives et convictions limitantes met du temps à se mettre en place.

« Je vous assure que j’aimerais bien me débarrasser de mon angoisse » m’affirme cette jeune manager, arrivée à un croisement de sa carrière «mais cela me tombe dessus et je n’y peux rien !»

Après la prise de conscience que chacun porte en soi les ressources – la télécommande – pour baisser le son de sa voix intérieure quand elle critique et émet des injonctions négatives, ou le monter quand elle confirme ses valeurs et ses capacités, vient l’inévitable questionnement du «comment ?»

Pas qu'une seule réponse

Quand je suis envahie par la colère ou la frustration, comment sortir de la spirale ? Quand l’angoisse monte et me prive de tous mes moyens, comment la détourner ? Quand quelqu’un me critique ou me juge et que je suis submergé-e par l’émotion, comment lui répondre et faire valoir mon point de vue ?

La réponse n’est pas unique, elle se base sur les expériences positives vécues précédemment qui serviront de ressources, et fait appel à des outils comportementaux que le coaché-e va pouvoir exercer, au quotidien, dans des contextes de vie quotidienne.

Oser dire non, oser prendre la parole, oser affirmer un désaccord ou prendre une décision qui sorte des sentiers battus

Comme le sportif qui améliore de jour en jour sa performance grâce un effort modéré mais régulier, chacun pourra construire ou reconstruire, «muscler» son estime de soi pour reprendre les rênes de sa vie.

Fabienne Alfandari a été attachée de presse et responsable d’un journal interne. Aujourd’hui, elle coache la carrière de particuliers et d’entreprises: management, performance, préparation à une reprise d’emploi ou même à la retraite. Son amour pour la littérature et le verbe en général la conduit par ailleurs à accompagner des projets d’écriture de fictions, d'essais ou de récits de vie.

Créé: 05.09.2014, 11h03

Articles en relation

Peur de ne pas être à la hauteur? Le syndrome de l’imposteur a encore frappé

Emploi Pour Fabienne Alfandari, les crises aiguës d’imposture, soit l'impression d'être beaucoup moins doué que ce qui est décrit sur son CV, se soignent. Alors pas de panique! Plus...

Le congé maternité ne doit pas freiner la carrière

Congé maternité Notre chroniqueuse, coach professionnelle, distille ses conseils aux futurs mères qui travaillent. «Garde ta place au chaud!», c’est ce qu'elle a dit à sa propre fille au seuil de son congé de maternité. Plus...

La performance à tout prix? Attention aux effets pervers

Entreprise On nous demande d'augmenter notre performance partout et tout le temps. L’épuisement nous guette, et bien d'autres choses. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.