24 heures, l'actualité en direct: politique, sports, people, culture, économie, multimédia
La Une | Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 05:51

Le congé maternité ne doit pas freiner la carrière

Congé maternitéNotre chroniqueuse, coach professionnelle, distille ses conseils aux futurs mères qui travaillent. «Garde ta place au chaud!», c’est ce qu'elle a dit à sa propre fille au seuil de son congé de maternité.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On compare souvent l’absence d’une collaboratrice lors d’un congé de maternité à celle d’un homme qui prend du galon à l’armée. Pourtant, si l’employeur se montre en général confiant en la capacité de son collaborateur à reprendre ses fonctions sans difficulté après un congé militaire, son attitude peut être très différente face à un congé de maternité.

En effet, il n’est pas rare que l’entreprise s’interroge sur la capacité des femmes à concilier vie familiale et vie professionnelle. Certaines craintes surgissent dans l’esprit du manager. Sera-t-elle aussi motivée au travail? Pourra-t-elle rester tard le soir pour finir une tâche urgente? Va-t-elle nous appeler régulièrement pour nous annoncer un rhume ou une otite qui l’obligeront à rester avec l’enfant?

Adieu les responsabilités?

J’ai croisé des jeunes femmes qui ont perdu, si ce n’est leur emploi, mais une partie de leurs responsabilités après une maternité. Parfois elles ont dû batailler pour retrouver la totalité de leur fonction. Parfois, l’équipe s’étant organisée sans elles, elles ont eu de la difficulté à la réintégrer.

Enfin, il arrive que les difficultés ont été si importantes qu’elles ont conduit à une rupture du contrat, décidée par l’une ou l’autre des parties. C’est pourquoi je conseille aux jeunes femmes d’anticiper au mieux cette période critique.

Tout d’abord, la collaboratrice sera bien avisée d’avoir une discussion franche et ouverte avec son responsable. Ce sera l’occasion de lui montrer son attachement et sa motivation pour son poste.

Réduire son temps de travail?

Elle pourra aussi décider, d’entente avec lui, si elle maintient son temps de travail ou si elle préfère passer à une activité plus réduite, et dans ce cas comment elle envisage une répartition différente de ses tâches. Si elle estime que la charge risque d’être trop importante, peut-être faudra-t-il remettre en question le poste et prendre son courage à deux mains pour partir vers un nouveau projet professionnel.

Pendant le congé, je suggère à la collaboratrice de donner de ses nouvelles. Appeler au bureau de temps à autre, passer dire bonjour, proposer d’assister à une réunion pour se remettre dans le bain avant la date de son retour officiel. Cette attitude aura l’avantage de rassurer l’employeur et, pour la jeune maman, de garder le lien avec son emploi pour éviter une transition trop brutale entre la maison et l’entreprise.

Fabienne Alfandari a été attachée de presse et responsable d’un journal interne. Aujourd’hui, elle coache la carrière de particuliers et d’entreprises: management, performance, préparation à une reprise d’emploi ou même à la retraite. Son amour pour la littérature et le verbe en général la conduit par ailleurs à accompagner des projets d’écriture de fictions, d'essais ou de récits de vie.

Créé: 23.05.2014, 08h36

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.