24 heures, l'actualité en direct: politique, sports, people, culture, économie, multimédia
La Une | Dimanche 20 octobre 2019 | Dernière mise à jour 17:44

Polémique autour de l'expo «Zizi Sexuel»: «Il faut aller plus loin!»

Education«Zizi Sexuel» fait son retour à la Cité des sciences à Paris. Inspirée de l’album «Guide du Zizi sexuel», signé par Hélène Bruller et Zep, l'exposition fait polémique auprès de certains parents qui ont lancé une pétition. Lundi soir, le texte avait été signé par 37'000 personnes. Notre chroniqueuse nous donne son point de vue.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cette pétition est totalement anecdotique, j’en ai vu d’autres… Mais ça reste la preuve que le sujet interpelle et qu’en plein XXIème siècle, on a toujours pas intégré la sexualité comme une part saine et épanouissante de notre liberté d’humains.

Quand on écoute les personnes qui ont signé la pétition, on trouve de tout: des gens qui n'ont pas connu le plaisir (interdit par leurs propres parents) et que ça ferait bien chier que d'autres puissent le connaitre, des gens qui ont besoin de contrôler leurs enfants parce qu'ils croient qu'éduquer c'est choisir à leur place, des gens simplement aigris parce qu'ils n'ont rien fait de leur existence et que ça occupe de casser les projets des autres et un tas d’autres personnes plus ou moins mal dans leur peau.

Mais il y a dans les signataires un petit pourcentage de personnes sincères, ils ne sont pas nombreux mais ils sont là. Ce sont ceux qui aimeraient simplement reparler d'amour aux enfants et qui utilisent la pétition pour tirer la sonnette d'alarme.

Aller encore plus loin

Les aigris ont toujours existé, on s'en fout, personne ne leur interdit de faire une thérapie et de s'en sortir, donc eux, c'est réglé: poubelle. Mais les quelques personnes qui espèrent qu'on parle même si ça commence par un conflit, eux m'intéressent, parce qu'ils ont raison, il faut réagir, parler à nos enfants, chercher le moyen de les rejoindre et de les aider quand ils dérapent.

C'est hyper dur de communiquer à un ado qui refuse le dialogue, mais par pitié, nous aussi on doit changer ! L'interdit est dramatique, la culpabilisation a apporté le malheur dans nos existences, on peut arrêter ça, non? C'est ce que j'ai souhaité faire dans mon bouquin et donc dans l'expo. Je serais super contente que quelqu'un apporte un projet qui aille encore plus loin.

Ah, et puisqu’on en parle, si la Cité des Sciences pouvait éviter de prétendre être l’auteur des textes (totalement tirés de MES textes du livre), ce serait pas un luxe, merci.

L'exposition Zizi Sexuel est présentée jusqu'au 2 août 2015 à la Cité des Sciences à Paris.

Illustratrice de talent, auteure de plusieurs livres et bandes dessinées pour la jeunesse, Hélène Bruller qui dit être «née clown», vit désormais à Paris après avoir résidé plusieurs années à Genève du temps de son mariage avec Zep (avec qui elle a eu deux enfants). Elle a notamment écrit les textes du «Guide du Zizi sexuel», les «Minijusticiers», et, en bande dessinée,«Les autres filles et leurs mecs», «Je veux le prince charmant» et d'autres albums. Sa nouvelle de BD est paru mi-janvier 2014 : «Starfuckeuse».

Créé: 21.10.2014, 13h00

L'ouvrage signé Hélène Bruller et Zep

Articles en relation

L'exposition «Zizi sexuel» fait polémique à Paris

Education Des parents français se mobilisent contre l'exposition inspirée de l’album Guide du Zizi sexuel, signé par Zep et Hélène Bruller. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.