24 heures, l'actualité en direct: politique, sports, people, culture, économie, multimédia
La Une | Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 21:26

Cultiver l’amitié entre femmes est excellent pour notre santé

EmotionsPour lutter contre le stress et se protéger des maladies, il est maintenant prouvé que voir souvent ses amies est aussi indispensable qu’une activité physique régulière. L’entretien de nos précieuses amitiés féminines contribue à l’équilibre subtil entre notre santé psychique et somatique grâce au partage de nos émotions intimes.

Les légendaires copines de «Sex and the City» se font du bien en papotant.

Les légendaires copines de «Sex and the City» se font du bien en papotant. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vous pensez qu’une séance d’entraînement physique au fitness ou de course à pied est indispensable à votre bonne santé ? Vous vous auto-disciplinez pour en faire au moins une fois par semaine ? Vous vous imposez peut-être deux ou trois exercices hebdomadaires, voire même chaque jour au quotidien ? Vous cherchez désespérément une activité sportive qui vous donne du plaisir et qui ne soit pas qu’une contrainte que vous devez vous imposer ? Bravo pour votre courage et votre persévérance ! Que ne faîtes-vous pas pour entretenir votre ligne, votre musculature et votre charmante anatomie…

Êtes-vous de celles qui pratiquent le sport en solitaire, à deux, ou en groupe ? Comptez-vous sur vos meilleures copines pour vous encourager à suivre un cours de zumba ou un cuisses-abdos-fessiers ? Avez-vous une amie fidèle qui vous accompagne à l’aquagym ou à votre séance de vélo brûle-graisses et avec qui vous pouvez partager vos soucis ou préoccupations du moment ?

Partager l'intimité émotionnelle

Faire du sport régulièrement permet non seulement d’entretenir son corps, mais aussi de se vider la tête, de chasser ses ennuis, d’évacuer les tensions accumulées et ainsi de se détendre. Mais aussi de développer vos sensations physiques et le tonus musculaire qui vont participer et contribuer à votre épanouissement sexuel ! Mal connaître ou ne pas avoir appris à ressentir son corps sont des éléments que l’on retrouve fréquemment chez les personnes qui se plaignent de problèmes sexuels.

Mais savez-vous que l’une des meilleures choses qu’un homme puisse faire pour préserver sa santé mentale est d’avoir une épouse qui le pousse et l’encourage au quotidien à partager une petite parcelle de son intimité émotionnelle ? Pour parler de leur travail ou de football, pour ergoter sur le choix de leur future voiture ou vous raconter leurs derniers exploits sportifs, ils sont très forts. Pour détailler les aspects techniques de leur dernier gadget ou bricolage, ils sont nettement plus doués que nous. Pour se vanter entre eux de leurs prouesses physiques, qu’il s’agisse de montagne ou de sexe, ils savent très bien faire !

Problèmes sexuels sous silence

Mais ils sont aussi champions pour passer sous silence leurs faiblesses et les difficultés qu’ils rencontrent sur le chemin de leur existence de preux chevaliers. Jamais ils ne parlent ou n’échangent au sujet de leurs problèmes sexuels ! A nous de déployer des trésors de délicatesse et de subtilité pour aborder avec eux quelques soucis d’ajustement dans notre vie intime, sans froisser leur légendaire susceptibilité en la matière. En l’occurrence, seul un homme sur dix affecté d’éjaculation précoce ou de troubles de l’érection va consulter un médecin ou un sexologue pour se faire soigner.

Les femmes aiment partager entre elles leurs préoccupations personnelles. Elles ont un besoin vital de parler de leurs émotions et de leurs sentiments. Elles s’inscrivent spontanément dans une perspective relationnelle. Nous avons du plaisir à ouvrir notre cœur avec les personnes de notre entourage que nous aimons et en qui nous avons confiance. Nous ne craignons pas d’exprimer nos angoisses et nos difficultés, qu’elles soient d’origine familiale, conjugale ou professionnelle.

Nous cherchons à comprendre ce qui se passe en nous. Nous y sommes peut-être encouragées par notre anatomie génitale si bien cachée ? D’où les fréquents problèmes de communication que je constate dans les couples et les frustrations féminines engendrées par le manque d’intimité émotionnelle et sentimentale, qui sont souvent à la source de la baisse du désir sexuel pour leur compagnon.

Prouvé par la science

L’empathie est une qualité féminine essentielle. Les femmes créent spontanément des réseaux entre elles et soutiennent celles qui sont fragiles ou traversent des épreuves existentielles. Pouvoir révéler et partager ce qui se passe au fond de notre âme entre amies, entre mère et fille, entre sœurs, entre cousines, est extraordinairement bienfaisant ! Les chercheurs en neurobiologie ont découvert que pendant ces moments d’échanges profonds, notre cerveau sécrète de la sérotonine qui est un des neurotransmetteurs les plus importants en matière de régulation de l’humeur et de dépression nerveuse.

Il est maintenant prouvé qu’en passant du temps entre amies, nous prenons soin de notre santé psychique. Créer et entretenir régulièrement des relations interpersonnelles de qualité est donc aussi précieux et nécessaire pour notre équilibre que l’activité physique. Je peux vous inciter et même vous prescrire médicalement de passer plus de bon temps avec vos amies. C’est important que vous sachiez que vous vous faîtes beaucoup de bien et que vous chassiez tout sentiment de culpabilité quand vous passez une heure au téléphone, que vous vous offrez un apéritif, un petit repas ou même une sortie entre copines ou entre cousines.

Et surtout, n’oubliez pas de pratiquer régulièrement l’entretien de relations profondes de qualité si vous souhaitez préserver votre bien-être global et lutter contre le stress ! Vous pourrez ainsi vous féliciter en toute conscience de faire quelque chose de positif pour votre santé, tout en prenant bon soin de vous-même et de vos proches.

Docteur Juliette Buffat est psychiatre et psychothérapeute FMH, spécialisée en sexologie, gynécologie-obstétrique psychosomatique et en thérapie de couple. Cette médecin a toujours été préoccupée par la santé des femmes au sens large et 24 heures se réjouit qu'elle ait accepté de rejoindre récemment les chroniqueuses des Quotidiennes.

Créé: 13.08.2014, 11h23

Articles en relation

Un mélange détonnant: familles, mariages et religions

Société Le dernier film français à la mode «Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu?» fait un tabac au box office et a enregistré près de 10 millions d’entrées 3 mois après sa sortie. Analyse des ingrédients qui font cet énorme succès artistique. Plus...

Comment un livre érotique est devenu le livre de chevet mondial

50 Nuances de Grey Notre chroniqueuse sexologue Juliette Buffat nous recommande chaleureusement la lecture de cette histoire d’amour érotique et thérapeutique à travers l’initiation sexuelle réussie d’une jeune vierge. Plus...

Plongée vertigineuse au cœur de l’homosexualité

Cinéma Pour la sexologue Juliette Buffat, les trois films sortis récemment, «La vie d'Adèle», «Les garçons et Guillaume, à table!» et «Yves Saint-Laurent» prouvent que la majorité hétérosexuelle accepte la minorité homosexuelle. Plus...

L'initiative contre la sexualisation à l'école est rétrograde

Contre-productif L’initiative intitulée «Protection contre la sexualisation à l’école maternelle et primaire» a été déposée le 17 décembre 2013. Le peuple suisse va donc être appelé à voter sur ce texte qui n’est soutenu par aucun parti politique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.