Passer au contenu principal

US Open: Bencic et Monfils ou la course franco-suisse aux cocoricos

L’étoile montante du tennis suisse est redescendue sur terre, tandis que le mutant de la raquette hexagonale rêve d’atteindre des sommets dans la fournaise de Flushing Meadows.

Belinda Bencic, «la nouvelle Hingis».
Belinda Bencic, «la nouvelle Hingis».
Keystone

Entrée dans le grand monde et enflammant les esprits, la Suissesse Belinda Bencic a subjugué Big Apple. Du moins à en croire le commentateur de la RTS Jean-Marc Rossier, qui nous a vanté en gloussant de plaisir les exploits du prodige depuis le début de l’US Open. Ne craignant pas le ridicule, il allait jusqu’à voir la Saint-Galloise remporter le tournoi quasiment les doigts dans le nez.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.