Passer au contenu principal

Voyage à travers la SuisseL’été indien nous en fait voir de toutes les couleurs

Non l’été indien ne dévoile pas uniquement ses charmes en Amérique du Nord. En Suisse aussi les forêts revêtent leurs plus beaux manteaux pour célébrer l’automne. Tour d’horizon coloré.

Le panorama sur le vignoble de Lavaux, le Léman et les Alpes savoyardes
Le panorama sur le vignoble de Lavaux, le Léman et les Alpes savoyardes
DR

Forêt d’Aletsch (VS)

La forêt et, en arrière-plan, le glacier d’Aletsch.
La forêt et, en arrière-plan, le glacier d’Aletsch.
DR

En automne, après les premières nuits de gel, le contraste est spectaculaire entre les mélèzes de la forêt d’Aletsch vêtus de leur robe jaune et les épicéas et pins sylvestres voisins se dressant près du grand glacier d’Aletsch. Les Alpes bernoises et valaisannes en arrière-plan complètent ce tableau somptueux. Pour admirer ce cadeau de la nature, rien ne vaut une randonnée en altitude à Moosfluh, avec en prime un panorama inoubliable. L’occasion d’observer, avec un peu chance, un aigle royal, un casse-noix, voire des chamois ou un cerf.

Les mélèzes de Balavaud, Isérables (VS)

L’alpage de Balavaud.
L’alpage de Balavaud.
DR

L’alpage de Balavaud, à 2000 mètres d’altitude, s’enorgueillit de la plus belle concentration de mélèzes en Suisse, soit 250 arbres vieux de 700 à 1000 ans. Champions toutes catégories, ces mélèzes, les plus gros d’Europe, ont une circonférence de près de 12 mètres. Des chiffres exceptionnels dus aux conditions climatiques idéales de la région: beaucoup de soleil, pas de brouillard et peu d’humidité. Différentes balades depuis Balavaud, près d’Isérables ou depuis Tracouet au-dessus de Nendaz permettent de rendre hommage à ces géants qui se parent d’or l’automne venu.

Mont Vully, lac de Morat (FR)

Le mont Vully s’étale entre les lacs de Morat et de Neuchâtel.
Le mont Vully s’étale entre les lacs de Morat et de Neuchâtel.
DR

Le mont Vully s’étale paresseusement comme un dos-d’âne entre les lacs de Morat et de Neuchâtel. Cette exposition favorable au climat doux avait déjà séduit les Celtes à qui l’on doit de nombreux vestiges archéologiques. De nos jours, le paysage du versant sud est dominé par quelque 150 hectares de vignes. Lorsque le vignoble vire au jaune, le panorama offert depuis la muraille de l’oppidum, est grandiose: Alpes bernoises, Préalpes fribourgeoises, avec au nord, la silhouette toute en longueur du Jura.

Lac des Brenets, Jura neuchâtelois (NE)

Le Saut du Doubs, une cascade de 27 mètres de haut, située en aval du lac des Brenets
Le Saut du Doubs, une cascade de 27 mètres de haut, située en aval du lac des Brenets
DR

Le lac des Brenets joue de ses charmes tout au long des saisons, et tout particulièrement en automne lorsque les feuillus se transforment en forêts hautes en couleur. On en profite alors doublement en se régalant du jeu des reflets des arbres dans l’eau. Autre point de vue à ne pas manquer, le fameux Saut du Doubs, une cascade de 27 mètres de haut, en aval du lac, à quelques centaines de mètres du débarcadère.

Les gorges de l’Areuse (NE)

Les gorges de l’Areuse.
Les gorges de l’Areuse.
DR

Bienvenue pour une balade dans un monde fantasmagorique, entre Noiraigue et Boudry, le long de l’Areuse. En cherchant à se frayer un chemin à travers les rochers, la rivière a taillé des gorges magnifiques. Au Saut de Brot et son adorable vieux pont de pierre, le canyon devient impressionnant et mérite la photo. Et lorsqu’à l’automne les arbres s’illuminent de nuances jaunes, orange, rouge, le plaisir des yeux est total. Le cours d’eau se rétrécit de plus en plus, enserré par de vertigineuses falaises. Le sentier va son bonhomme de chemin, de petits ponts en tunnels piétonniers.

Lavaux (VD)

Le Lavaux, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Le Lavaux, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
DR

L’arrivée en train depuis Puidoux, avec à la sortie du tunnel le panorama sur le vignoble de Lavaux, le Léman et les Alpes savoyardes, est à couper le souffle. On raconte que les Suisses allemands, face à tant de beauté, jettent leur billet de retour. À chaque fois c’est un nouveau spectacle, même si l’automne reste une valeur sûre, avec les vignes dorées en terrasses mises en valeur par le bleu du ciel et du lac. À ne pas rater, la magnifique traversée de Lavaux, classé au patrimoine de l’UNESCO en 2007, avec le train régional entre Puidoux-Chexbres et Vevey.

Sils Maria, Engadine (GR)

Le lac de Sils, avec sa presqu’île de Chastè.
Le lac de Sils, avec sa presqu’île de Chastè.
DR

L’Engadine est le lieu pour s’en mettre plein les yeux l’automne venu, de Martina, à l’est, près de la frontière autrichienne, jusqu’à Maloya, au sud, proche de l’Italie. Un coup de cœur pour le lac de Sils, avec sa presqu’île Chastè magique qui s’avance tel un doigt dans les flots bleus. Poètes et philosophes ne s’y sont pas trompés, attirés et séduits par l’atmosphère du lieu que l’on résumera en une image: des sommets poudrés de blanc, le bleu profond du lac et les mélèzes jaunes. Lorsque ces derniers perdent leur aiguilles, on trouve alors, avec un peu de chance, des « boules de Sils » formées par le mouvement des vagues sur le rivage.

Riehen (BS)

Les chênes rouges de Riehen.
Les chênes rouges de Riehen.
DR

Quand les chênes rouges de Riehen, près de Bâle, se teintent de nuances rouges et oranges, ils nous plongent dans une ambiance d’été indien plus vraie que nature. Les 116 arbres originaires d’Amérique du Nord forment la plus longue rangée de chênes rouges de Suisse. Il ne s’agit pas vraiment d’une allée, plutôt d’une demi-allée, car ils ne sont plantés que d’un seul côté de la route. Tous les trois ans, ils sont élagués, pour rester en forme et continuer à attirer les regards.

Uetliberg (ZH)

Uetliberg, au-dessus de Zurich.
Uetliberg, au-dessus de Zurich.
DR

En ville, on oublie souvent de lever le nez et on passe à côté des beautés de la nature toute proche. Et pourtant il suffit de quelques minutes pour se trouver dans un coin bucolique, par exemple à l’Uetliberg au-dessus de Zurich. Hop, on saute dans le train (ou on monte à pied, mais ce sera un peu plus long) et nous voilà déjà au cœur d’un tourbillon de couleurs automnales. Et, avec un peu chance, au-dessus de la mer de brouillard, avec le sentiment de flotter au-dessus de la ville.

Valle Muggio (TI)

En 2014, Valle Muggio remporte le prix du « Plus beau paysage de Suisse ».
En 2014, Valle Muggio remporte le prix du « Plus beau paysage de Suisse ».
DR

Cachée dans le Mendrisiotto, à l’extrémité sud de la Suisse, cette vallée a remporté en 2014 le prix du « Plus beau paysage de Suisse ». Sauvage et romantique, elle englobe neuf communes et mérite vraiment une visite en automne: lorsque bouleaux, hêtres, châtaigniers et ormes changent de couleur. L’idéal est de randonner sur le chemin de Morbio à Bruzella en passant par Caneggio, l’occasion de s’arrêter dans les villages et de déguster des produits du terroir, comme la polenta préparée avec la farine de maïs du moulin de Bruzella ou le Zincarlin, spécialité de fromage au poivre (ou sa variante au gin, le Gincarlin).