Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Rappeur catalan incarcéréL’étincelle Hasél fait exploser la jeunesse espagnole

Depuis l’incarcération du rappeur catalan, condamné à neuf mois de prison pour des tweets constituant, selon la justice, une «apologie du terrorisme», les rues de Barcelone sont le théâtre d’affrontements entre jeunes manifestants et policiers.

«Lutter pour nos droits»

«Génération perdue»

ATS

4 commentaires
    LME

    @AEF : vous ne traitez pas non plus le fond du problème. D'un point de vue juridique, Hasél a été condamné, non pas pour délit d'opinion, mais pour apologie, incitation au terrorisme et au meurtre de plusieurs personnalités politiques, dans un pays qui a subi plus de 800 morts associés au terrorisme ETA. Je vous rappelle que les personnes ayant désigné M. Paty comme cible potentielle ont été inculpées pour des motifs similaires. Je ne suis pas juriste, et je conçois très bien que la jeunesse espagnole et catalane soit en colère et que, par ailleurs, les paroles se transforment rarement en actes. Mais invoquer systématiquement la liberté d'expression (sempiternelle revendication de l'extrême droite) revient à accepter que l'appel au meurtre, l'incitation à la haine, ne soient jamais sanctionnées.