Passer au contenu principal

Aide fédérale face au Covid-19Leuba réclame un milliard pour l’économie malmenée

L’État de Vaud soutient une requête intercantonale qui juge le fonds national de 200 millions trop bas pour soutenir les entreprises suisses en difficulté.

Le conseiller d'État vaudois Philippe Leuba juge insuffisante l’aide fédérale envisagée pour les entreprises en difficulté.
Le conseiller d'État vaudois Philippe Leuba juge insuffisante l’aide fédérale envisagée pour les entreprises en difficulté.
KEYSTONE

Les mesures fédérales de soutien aux entreprises malmenées par le Covid-19, en consultation depuis le 4 novembre, provoquent de vives réactions. Le fonds national d’aide aux «cas de rigueur», plafonné par Berne à 200 millions de francs, est jugé largement insuffisant. Le Canton de Vaud, comme ceux de Suisse occidentale, soit les Romands et Berne, veut porter la limite à 1 milliard de francs. Il vient de le faire savoir au chef du Département fédéral des finances, Ueli Maurer. Comme la Confédération verserait ces appuis en complément équivalant à ceux des Cantons, le montant total à disposition atteindrait 2 milliards.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.