Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Rénovation d’une locomotiveLeur «maîtresse rouge» ouvre ses portes après un chantier d’une décennie

L’association Nyon-St.Cergue Rétro rénove depuis plus de dix ans une automotrice centenaire. Le projet est à bout touchant.

20’000 heures de boulot

À l’époque, la rame possédait une 3e classe, un fourgon et un local pour la poste. Quelques années plus tard, la poste a été enlevée et remplacée par une 1re et une 2e classe. Photo prise en 2011.
Une partie du comité: Pierre Gonthier, menuisier, Gilbert Banderet, électricien, Gilles Mouchet, responsable technique, et Denis Sippel, président du comité.
Denis Sippel, président de l’Association’Nyon-St.Cergue Retro (2e depuis la dr.), entouré de quelques-uns des bénévoles qui œuvrent à la rénovation.
1 / 3

«Il fallait quand même être un peu fou pour faire ce qu’on a fait.»

Denis Sippel, président de l’association Nyon-St.Cergue Rétro

Velours rouge

1 / 4

Train rétro touristique

«Ils ont peur que si l’association s’écroule, ils ne sachent pas que faire de toute cette ferraille.»

Denis Sippel, président de l’association Nyon-St.Cergue Rétro
1 commentaire
Trier:
    Jacques Gaillard

    Chapeau les artistes!