Passer au contenu principal

ÉditorialL’Europe prise à la gorge

Après Nice, c’est donc Vienne qui a été frappée à son tour par une action terroriste d’une rare violence. Tuer pour tuer, sans état d’âme, au nom d’Allah. L’Autriche est sous le choc de ce raid sanglant qui a fait quatre morts et 22 blessés.

Lire aussi: L’enquête avance sur l’attentat islamiste

Bien que les autorités aient recommandé aux internautes de ne pas diffuser les vidéos qui montrent le terroriste en action, ces dernières ont largement circulé, amplifiant le sentiment de dégoût et de rejet qui a gagné les Autrichiens mais aussi tous les Européens. Sonné, le chancelier autrichien, Sebastian Kurz, a utilisé dès lundi soir presque les mêmes mots qu’Emmanuel Macron au lendemain de l’égorgement de Samuel Paty. Il a promis que son pays ne se laisserait pas intimider par les terroristes.

Le profil de l’assaillant, qui avait voulu partir faire le djihad en Syrie, conduit encore une fois à Daech ou plutôt à son idéologie mortifère qui a survécu aux défaites de l’État islamique sur le terrain.

«L’objectif des terroristes est toujours le même: fracturer les sociétés et atomiser le modèle démocratique occidental.»

Comme l’avaient prédit la plupart des experts, le combat contre le terrorisme n’est pas terminé. Pourquoi Vienne cette fois-ci? Chacun avance sa théorie. Pour les uns, c’est le soutien que lAutriche a apporté à la France après la polémique sur les caricatures qui lui a valu d’être ciblée. Pour les autres, il fallait s’y attendre parce que l’Autriche serait le ventre mou de l’Europe.

Aujourd’hui, les djihadistes font dans le terrorisme low-cost. Pourtant, leur objectif est toujours le même: fracturer les sociétés et atomiser le modèle démocratique occidental. L’idée que des musulmans et des non musulmans puissent être traités sur un pied d’égalité, sous la loi des hommes, leur est insupportable. De fait, ce sont les valeurs universelles autour desquelles s’est bâtie l’Europe qui sont attaquées à la gorge.

12 commentaires
    Dall'Aglio Andrée

    Ecellente analyse.