Passer au contenu principal

Fermetures des lieux publicsL’heure de dire au revoir aux cafés a (encore) sonné

À Lausanne comme partout dans le canton, tenanciers et clients doivent se séparer ce mercredi à 17 h, jusqu’à la fin du mois en tout cas.

Au Café des Artisans, à la rue Centrale, il est passé 17h, l’heure de ranger les tables.
Au Café des Artisans, à la rue Centrale, il est passé 17h, l’heure de ranger les tables.
Chantal Dervey

Elle avait beau être attendue, l’annonce des autorités a fait l’effet d’un coup de massue: ce mercredi, à 17 h, les cafés, restaurants et lieux de loisirs ferment leurs portes, et ce au moins jusqu’à la fin du mois. À Lausanne, comme dans tout le canton, la journée était forcément chargée d’émotion dans les bistrots.

À 10 h, Laurence buvait son café au Bleu Lézard, rue Enning. L’espiègle octogénaire, surnommée «La Baronne», est une figure bien connue du quartier. «Je viens ici tous les jours, j’aime bien cet endroit. Il y a des tables rondes, ce qui est rare. Je vois passer les habitants. C’est sûr que ça va me manquer, mais bon, il y a des choses plus graves. Mon fils est médecin et je me rends bien compte qu’il faut prendre ces mesures. Beaucoup de gens prennent tout ça trop à la légère…»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.