Passer au contenu principal

Dans la cour de la SorbonneL’hommage émouvant de la France au professeur Samuel Paty

Alors que le président rendait hommage au professeur assassiné, l’enquête met clairement en cause le père d’une élève, un islamiste et deux mineurs.

Le président Macron devant le cercueil de Samuel Paty, auquel il avait remis à titre posthume la Légion d’honneur lors d’une cérémonie privée avec la famille, juste avant l’honneur national.
Le président Macron devant le cercueil de Samuel Paty, auquel il avait remis à titre posthume la Légion d’honneur lors d’une cérémonie privée avec la famille, juste avant l’honneur national.
keystone-sda.ch

La France sait rendre hommage à ses héros, fussent-ils tranquilles et anonymes comme l’était Samuel Paty, professeur d’histoire et de géographie de 47 ans, tombé vendredi sous les coups d’un terroriste parce qu’il enseignait la tolérance et la liberté d’expression à ses élèves. Mercredi soir dans la cour d’honneur de la Sorbonne, temple du savoir et de l’humanisme, entre les statues de Victor Hugo et de Louis Pasteur, un bel et très émouvant hommage national lui a été rendu.

«Je veux parler de votre fils, votre frère, votre oncle, de celui que vous avez aimé, de ton père…»

Emmanuel Macron

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.