Passer au contenu principal

Écriture épicèneL’inclusif-ve, ou le graphisme engagé contre la binarité

Tristan Bartolini a créé une typographie épicène pour son travail de diplôme à la HEAD-Genève.

Avec sa typographie, Tristan Bartolini veut embrasser tout le spectre du genre, dont le il et le elle sont les extrémités.
Avec sa typographie, Tristan Bartolini veut embrasser tout le spectre du genre, dont le il et le elle sont les extrémités.
Tristan Bartolini/DR

*Retrouver ce week-end et toute la semaine notre dossier spécial sur les 50 ans du droit de vote des femmes en Suisse*

La typographie créée par Tristan Bartolini, 24 ans, devait rester confidentielle comme un travail de diplôme. Mais «L’inclusif-ve», concoctée durant le premier semi-confinement, a décroché le prix Art Humanité 2020 de la Croix-Rouge, et avec lui une notoriété médiatique et internationale formidable.

«Je voulais attirer l’attention sur la construction du genre dans la langue française, son impact sur les schémas sociaux, et la remettre en question.»

Tristan Bartolini, diplômé bachelor en communication visuelle de la Haute École d’Art et de Design de Genève

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.