Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Coup d’État en BirmanieL’ONU redoute une «guerre civile», mais la Chine refuse les sanctions

Le risque de guerre civile en Birmanie atteint «un niveau sans précédent», selon l’émissaire de l’ONU.
Christine Schraner Burgener à Berne le 25 février 2021.

Dissensions internationales

Postes de police attaqués

«Un nouveau gouvernement civil»

AFP

3 commentaires
Trier:
    Gaston Lagaffe

    Et quel exemple donnent au Myanmar les nations occidentales, elles qui ont supprimé ou limités les droits et libertés de leur propre populations depuis une année ? Elles aussi ont un comportement dictatorial vis-à-vis de leur population ! Cela doit bien faire rigoler les dirigeants birmans, et tous les autres régimes du même style ne vont probablement plus prendre très au sérieux le monde occidental, au vu de l'exemple désastreux qui leur est montré depuis des mois !

Articles en relation