Passer au contenu principal

Jeux olympiques de 1924L’or olympique du facteur Schläppi

Alfred Schläppi avait conquis la médaille d’or aux premiers Jeux de Chamonix. Près de 100 ans plus tard, la récompense, ainsi qu’un diplôme et une carte d’identité olympiques, se retrouvent chez un numismate genevois.

Le numismate Olivier Chaponnière détient la médaille d’or d’Alfred Schläppi, sa carte d’identité et le diplôme olympique. Ce dernier est signé par le président du CIO, le baron Pierre de Coubertin, et par le président du Comité olympique français, le comte Justinien de Clary.
Le numismate Olivier Chaponnière détient la médaille d’or d’Alfred Schläppi, sa carte d’identité et le diplôme olympique. Ce dernier est signé par le président du CIO, le baron Pierre de Coubertin, et par le président du Comité olympique français, le comte Justinien de Clary.
LUCIEN FORTUNATI

Si vous vous promenez à Leysin, peut-être entendrez-vous, résonner dans vos songes, le bruit des patins du bob d’Edouard Scherrer, Alfred Neveu et des frères Schläppi, caresser la neige. Dans les années 1920, ces pionniers de la glisse filaient sans casque, ni protections, sur une sorte de traîneau dépourvu de carénage, les cheveux au vent. Les pousseurs se penchaient dans chaque virage comme le ferait un passager - le fameux «singe» - des compétitions de side-car.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.