Passer au contenu principal

Accueil à Yverdon-les-BainsL’UAPE de la «négociation» a ouvert ses portes

Fonctionnelle depuis lundi, la structure d’accueil de Fontenay (48 places) avait été au cœur de tractations politiques gauche-droite qui avaient fâché tout rouge les Verts au printemps 2019.

L’UAPE de Fontenay a été installée dans un ancien pavillon scolaire rénové pour l’occasion.
L’UAPE de Fontenay a été installée dans un ancien pavillon scolaire rénové pour l’occasion.
JEAN-PAUL GUINNARD – A

La boucle est bouclée depuis lundi matin. Et c’est ainsi la sonnerie de fin d’une histoire politique ayant fait jaser au Conseil communal d’Yverdon qui a retenti avec l’ouverture de l’Unité d’accueil pour écoliers (UAPE) de Fontenay. Au printemps 2019, les élus PLR et PS passaient un accord historique: les premiers soutenaient un investissement annuel de 800’000 francs en faveur des UAPE alors que les seconds les assuraient de leur accord pour la réalisation du parking souterrain de la place d’Armes que la Gauche avait depuis toujours jugé trop gros. Au grand dam, donc, des Verts qui se fâchaient tout rouge en plénum contre leurs habituels alliés à la rose.

«Ce projet a été lancé dans le cadre des négociations politiques autour de la rénovation de la place d’Armes.»

La Municipalité d’Yverdon, dans un communiqué

«Lancé dans le cadre des négociations politiques autour de la rénovation de la place d’Armes», explique sobrement la Municipalité dans un communiqué diffusé mardi, le projet d’UAPE de Fontenay permet de renforcer la politique d’accompagnement des familles engagée depuis plusieurs années. Cette nouvelle structure – devisée à 200’000 francs – a été installée sur le site du collège de Fontenay via la transformation d’un ancien pavillon scolaire.

36 places de plus

Elle offre 48 places d’accueil. Dont 36 toutes nouvelles. Quant aux 12 autres, elles sont «reprises» au Lapin Bleu, structure habituellement dévolue au préscolaire, qui récupère ainsi ces places de garderie qu’il avait prêtées depuis 2019. De par sa position à proximité immédiate des collèges de Fontenay et du Cheminet, la nouvelle UAPE offre aux enfants qui la fréquentent un temps de trajet réduit et donc une pause de midi plus sereine.

Les différentes structures mises en place au sein du Réseau d’accueil de jour des enfants d’Yverdon-les-Bains et environs ont permis d’accueillir près de 2500 enfants en 2019. Soit 244 places quotidiennes en garderie pour les 0-4 ans, 224 places – une capacité régulièrement renforcée – en UAPE (destinées donc aux écoliers de 1P à 4P) et, depuis 2016, 96 places d’APEMS (Accueil pour enfants en milieu scolaire) réservées aux élèves de 5P à 8P. À noter que ces dernières sont aussi ouvertes le matin, avant le début des cours, depuis la rentrée d’août dernier.

4 commentaires
    Arbonon

    Mettez vos enfants dans les mains de l'Etat dès leurs jeunesse, éduqués, formatés par ce dernier, ce seront tous pleins de futurs électeurs pour la gauche, et un tas d'assistés éduqués prêts a plonger dans les trésors du social payés par les gens responsables