Passer au contenu principal

Élections communales à LausanneL’UDC porte plainte contre un ancien cadre des Jeunes socialistes

Jadis président de la Jeunesse socialiste genevoise, un individu a été surpris par la police alors qu’il dégradait une affiche du parti bourgeois. Il dit regretter ses actes.

D.R.

Le 14 février, des couples célèbrent la Saint-Valentin en s’écrivant leur amour. Un ancien président de la Jeunesse socialiste genevoise a, quant à lui, sorti son stylo pour signifier des sentiments parfaitement inverses. De passage sur le pont Bessières, il a inscrit au marqueur noir «petit fachos (sic)» sur l’affiche de campagne de l’UDC Lausanne, au-dessus des photos des cinq candidats Nicola Di Giulio, Valentin Christe, Patrizia Mori, Yohan Ziehli et Fabrice Moscheni.

Pris sur le fait par la police, l’individu – qui n’exerce plus aucune fonction politique depuis plusieurs années – est visé par une plainte du parti bourgeois. Sur sa page Facebook, la section indique que l’auteur «est une figure de la gauche romande» mais ne donne aucun nom. Un faisceau d’indices publié par des membres du parti permet cependant de remonter jusqu’au Genevois.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.