Passer au contenu principal

Politique de la jeunesseLutry fait voter ses ados pour cerner leurs envies

La Ville questionne 350 élèves sur la mobilité et les loisirs. Les réponses orienteront l’action municipale.

L’idée d’un skatepark, comme ici à Yverdon, a été émise par les jeunes de Lutry lors d’une première consultation. La Municipalité entend actualiser et préciser les besoins.
L’idée d’un skatepark, comme ici à Yverdon, a été émise par les jeunes de Lutry lors d’une première consultation. La Municipalité entend actualiser et préciser les besoins.
Olivier Allenspach

Cette semaine, Lutry pensait organiser ses premières Assises de la jeunesse. Sept rencontres entre adolescents, autorités et acteurs du milieu pour «poser les premiers jalons dune politique communale de la jeunesse», écrivait la Municipalité. La pandémie en a décidé autrement, reportant le projet à 2021. La Ville a toutefois réussi à se rabattre sur une autre action aux objectifs similaires.

Ce vendredi 20 novembre, pour la Journée internationale des droits de lenfant, 350 élèves âgés de 12 à 16 ans sont appelés aux urnes. «En 2019, nous avons mené un sondage auprès des jeunes pour savoir à quel point la Commune parvient à les satisfaire, rappelle la municipale Claire Glauser. Aujourdhui, nous reprenons les résultats de cette consultation et les soumettons au vote pour les actualiser et les préciser.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.