Passer au contenu principal

Palmarès dévoilé à BerneMaigre moisson vaudoise au Grand Prix du vin suisse

Les vins du canton ne sont que six sur les podiums du plus grand concours de dégustation.

Le directeur de la Cave Saint-Pierre, Emmanuel Carron, et l’oenologue Thierry Ciampi, de Schenk.
Le directeur de la Cave Saint-Pierre, Emmanuel Carron, et l’oenologue Thierry Ciampi, de Schenk.
Régis Colombo

Vaud a un peu gagné le Grand Prix du vin suisse, le plus grand concours de dégustation qui a testé, cette année, 3071 échantillons, et en a médaillé 947. L’organisateur a attendu ce jeudi pour dévoiler les podiums des diverses catégories, qui récompensent les trois meilleurs vins primés. Mais aussi la cave de l’année, une distinction qui avait été décernée dans le passé aux Frères Dutruy de Founex, au Domaine de la Ville de Morges et à la Cave de la Côte. Cette année, plein feu sur la Cave Saint-Pierre, à Chamoson, qui obtient ce titre. Célèbre pour sa Réserve des Administrateurs, la cave est dans le giron du vaudois Schenk.

Une petite consolation pour un millésime où les crus vaudois ont obtenu de belles médailles mais peu de podiums. Sauf en chasselas, bien sûr, où le Bouton d’Or 2019 de l’Union vinicole de Cully et le Domaine de Sarraux-Dessous 2019 de Bolle obtiennent les deux premières places. En rosé, le Dominelle 2019 de la Cave des Rossillonnes, à Vinzel, est grand vainqueur. Le Gamaret 2018 de J. et M. Dizerens, à Lutry, est aussi sur la plus haute marche de son podium. Le Gamay 2019 du Domaine des Combes, à Begnins, est deuxième de sa catégorie. Le Merlot 2017 des Celliers du Chablais gagne une troisième place.

Pour le reste, le Valais truste les honneurs cette année, avec tous les prix spéciaux et 23 des 39 podiums.

Vinea se réduit

Le Salon Vinea, à Sierre, avait déjà déplacé ses dégustations qui se tiennent habituellement en septembre dans les rues de la cité. Prévu les 13 et 14 novembre prochain avec 35 exposants inscrits, il se transforme suite à la situation sanitaire. De salon en cave, il veut aider les vignerons prévus à développer des offres de remplacement, depuis un carton dégustation jusqu’à des événements sur réservation, par le biais de ses réseaux.

1 commentaire
    Un amateur de Chasselas

    l'honneur est sauf avec notre Chasselas 👍😊