Passer au contenu principal

FootballManchester United éliminé et le Barça humilié

Manchester United a flanché à Leipzig (3-2), dans le groupe H de Champions League. La Juve, elle, dans la poule G, a chipé la première place au FC Barcelone (0-3).

La joie des Allemands.
La joie des Allemands.
keystone-sda.ch

Ole Gunnar Solskjaer fêtera-t-il ses deux ans sur le banc de ManU, le 19 décembre prochain? Rien n’est moins sûr, après l’élimination sans gloire de sa troupe en Allemagne. Surtout que d’ici cet éventuel jubilé, les «Red Devils» vont recevoir Manchester City samedi, pour un derby qui risque de sentir la poudre.

La soirée a débuté de manière cauchemardesque pour les Mancuniens. Ils ont encaissé dès la deuxième minute un but du latéral Angeliño, prêté par... Manchester City. L’Espagnol a également été à l’origine du 2-0, inscrit seulement onze minutes plus tard par Haidara, d’une jolie volée du droit. Dire que Forsberg aurait pu mettre le No 3 à la 17e…

Pas de remontada

United n’a pas vraiment réagi à ce moment-là, même si Bruno Fernandes a frappé la transversale sur coup-franc à la 68e. Un échec qui allait se payer cash, une nouvelle fois, et sur un centre d’Angeliño, encore (69e). L’Ibère a cette fois servi Kluivert, qui a définitivement enterré les derniers espoirs de «Diables rouges» décidément en grandes difficultés et qui ne font plus peur à grand monde. La réduction du score de Fernandes sur penalty à la 80e et le 2-3 de Pogba juste après n’ont fait qu’ajouter aux regrets anglais, surtout après le tir de ce dernier stoppé par Gulacsi à la 94e.

Dans le groupe G, l’affrontement tant attendu entre Ronaldo et le Barça de Messi a largement tourné à l’avantage de la Juventus (0-3). Le Portugais a d’abord obtenu un penalty, qu’il a lui-même transformé en force, à la 13e. CR7 a récidivé à la 52e, toujours depuis le point des onze mètres, à la suite d’une main de Langlet.

Cristiano voit double

Mais c’est son jeune coéquipier américain McKennie qui a marqué le deuxième but et surtout les esprits d’une volée digne d’Olive & Tom à la 20e. C’est la première fois qu’un club italien a inscrit trois buts au Camp Nou en compétition de l’UEFA! Ter Stegen a évité un naufrage aux siens à la 49e et Messi a déposé un centre sur la tête de Griezmann qui a fini sur la latte, peu avant l’heure de jeu.

Les Barcelonais, déjà bien mal en point en Liga et pourtant vainqueurs 2-0 en Italie, vont donc devoir se coltiner le premier d’un autre groupe. Le tirage au sort aura lieu lundi prochain, à Nyon, et prendra également en compte Dortmund (1er), déjà qualifié depuis une semaine, et la Lazio (2e), qui a obtenu in extremis son ticket face au Club Bruges (2-2) en début de soirée.

A noter, aussi, les scores des parties sans grand enjeu de cette soirée si intense: toujours dans la poule G, le Dynamo Kiev a battu Ferencvaros (1-0) et jouera l’Europa League; dans le groupe E, le Stade rennais a continué son apprentissage raté de la C1 en s'inclinant contre Séville (1-3) et l’équipe B de Chelsea a tenu en échec Krasnodar à Londres (1-1).