Passer au contenu principal

Toute la Promotion League en vidéoMardi Promo: l’artificier Sergio Cortelezzi enflamme Yverdon

Ce week-end en Promotion League, Yverdon a poursuivi sa balade, tandis que Nyon a encore été accroché. Les deux clubs vaudois s’affrontent mercredi.

L’artificier Cortelezzi enflamme Yverdon

Yverdon-Sport a encore rendu une copie parfaite: six sur six. Dimanche à Münsingen, c’est une nouvelle fois la gâchette Sergio Cortelezzi qui a dégainé pour assommer les Bernois (0-2). L’Uruguayen a transformé un penalty avant de doubler la mise en profitant d’un rebond généreusement accordé par le malheureux portier Hunziker. Tout semble réussir au numéro 23 de coach Aeby, en tête du classement des buteurs avec sept réalisations (sur les 24 de son club). Dans son duel à distance avec l’autre artificier d’YS Gentian Bunjaku (trois buts cette saison), le surprenant Cortelezzi est en train de faire le break. Et d’assurer sa place à l’attaque.

Nyon en quête de crédibilité

Symbole fort, volonté de représailles et enjeux sportifs: passer à côté du choc de mercredi entre Nyon et Yverdon serait une grave erreur. Pour faire court, quatre joueurs, en plus du coach Anthony Braizat, sont récemment passés d’YS à Colovray. Ils étaient ceux censés amener le club nord-vaudois en Challenge League, ils se trouvaient sur le point d’y parvenir, le Covid est passé par là, puis ils ont été remplacés par des éléments jugés encore meilleurs. Autant dire que ces hommes-là auront quelque chose à prouver mercredi. D’autant plus que Braizat est réputé pour savoir préparer son équipe à ne faire aucun cadeau lors de ce genre de match. Et qu’il s’agit, déjà, de la dernière qui sonne pour les Nyonnais. Les circonstances n’ont pas aidé, c’est vrai, mais la crédibilité de leur projet passe par un résultat dans le derby. L’avenir de leur saison aussi. FLV

Penalty libérateur pour Bavois

Ces dernières semaines, Bavois n’y arrive pas à la maison. Après deux défaites (0-3) face au Stade Nyonnais et Cham au stade des Peupliers, les Nord-Vaudois ont obtenu samedi un succès face aux jeunes du FCZ (0-1) qui leur permet de relever la tête. Un peu en dessous des attentes dernièrement, l’ailier Adrian Alvarez a montré un visage bien plus convaincant, se procurant trois occasions dangereuses en première mi-temps. Dont un coup de tête sauvé sur la ligne par un défenseur zurichois (8e) et une grosse frappe déviée sur la barre transversale (23e). Suite à une faute sur Alessandro Ciarrocchi, Adrian Alvarez n’a pas manqué l’aubaine et a parfaitement transformé le penalty (82e). Prochaine mission? Gagner à la maison!