Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Me Bonnant défend Addor et justifie la peur de l'islam

Le conseiller national Jean-Luc Addor (à droite) et son avocat Marc Bonnant au sortir du tribunal du district, à Sion.

«S'il avait vraiment voulu faire avancer le débat politique, il aurait utilisé d'autres mots»