Passer au contenu principal

Portrait de Jean-Marie SalinaMême apaisé, l’ambitieux capitaine fixe toujours le cap à suivre

En reprenant la barre d’une institution centenaire en pleine tempête, l’ancien cadre bancaire a su fédérer autour de lui.

Jean-Marie Salina, président du Club nautique morgien, sur la jetée devant son club.
Jean-Marie Salina, président du Club nautique morgien, sur la jetée devant son club.
Vanessa Cardoso/24 heures

D’entrée, la question du père est posée. Il faut dire que, pour Jean-Marie Salina, qui a repris cette année la présidence d’un Club nautique morgien alors dans la tourmente, elle est difficilement évitable. Car Xavier Salina fut le dirigeant emblématique de la société de voile – l’une des plus importantes du pays – et son père lui-même fut aussi président du CNM… Le parcours de Jean-Marie Salina était-il tout tracé? «Non», réplique énergiquement l’homme de 62 ans. Avant de s’étendre, dans une éloquence poétique qui contraste avec son visage sérieux. «On suit sa propre voie, et sans doute même qu’on ne suit pas une voie. Il y a certains choix qui se font au gré des circonstances. Quand je regarde en arrière, je ne vois pas de lignes droites, mais plutôt des segments parfois brisés ou accidentés. Et c’est normal.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.