Passer au contenu principal

Rentrée littéraireMetin Arditi donne chair au conflit israélo-palestinien

Avec «Rachel et les siens», l’écrivain genevois emmène ses lecteurs en Palestine au début du XXe siècle. Le roman contient ce qui est essentiel pour lui, et délivre un message de paix.

Metin Arditi chez lui à Genève. L’écrivain publie cette année un nouveau roman, «Rachel et les siens».
Metin Arditi chez lui à Genève. L’écrivain publie cette année un nouveau roman, «Rachel et les siens».
LAURENT GUIRAUD

Metin Arditi vient de rentrer de vacances. Covid ou pas, l’écrivain genevois se prépare pour la sortie de son nouveau roman, «Rachel et les siens», qui paraît le 26 août chez Grasset. Nous nous rencontrons chez lui, à Contamines, dans la fraîcheur délicieuse d’un petit kiosque à musique. Un masque vénitien est posé sur la pelouse, un autre sur nos visages. L’écrivain genevois, 75 ans, tient à rester prudent.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.