Passer au contenu principal

Football«Mon cœur battra pour celui qui aura gagné»

Erich Burgener, ex-gardien emblématique du Lausanne-Sport et du Servette FC, pose son regard sur le derby de dimanche, le premier en Super League depuis 2013.

Erich Burgener, qui pose ici dans les couloirs de la Pontaise, verrait bien le Lausanne-Sport s’imposer dimanche.
Erich Burgener, qui pose ici dans les couloirs de la Pontaise, verrait bien le Lausanne-Sport s’imposer dimanche.
Odile Meylan

Erich Burgener, 69 ans et une frite d’enfer, a longtemps vécu les derbys lémaniques de l’intérieur, puisqu’il a défendu les filets lausannois de 1970 à 1981, avant de mettre le cap sur Genève pour les six dernières saisons de sa carrière. Le Haut-Valaisan nous a reçu vendredi matin dans les locaux de son entreprise, à Tolochenaz, afin de porter un regard presque neutre sur cette ancienne rivalité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.