Près de 32 minutes par jour sur Instagram

Etats-UnisLe réseau social a publié des chiffres relatifs à son utilisation mercredi. Les moins de 25 ans passent plus d'une demi heure par jour sur Instagram. Vidéo.

Vidéo: Catherine Cochard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les moins de 25 ans passent toujours plus de temps sur Instagram, soit plus de 32 minutes quotidiennes. C’est ce qu’il ressort des chiffres relatifs à l'utilisation du réseau social propriété de Facebook publiés mercredi. A titre de comparaison, en 2014 les utilisateurs de moins de 25 ans passaient 21 minutes quotidiennes sur l’application. Les utilisateurs de 25 ans et au-delà sont plus raisonnables avec seulement 21 minutes quotidiennes.

250 millions d'utilisateurs

Il y a quelques années, Mark Zuckerberg, le grand patron de Facebook et Instagram, avait essayé de racheter Snapchat mais la société avait refusé son offre. Il y a un an, Instagram lançait ses “stories”, ces vidéos qui disparaissent après 24 heures, soit un format totalement similaire à celui de Snapchat… Depuis, le succès du format “Stories” va grandissant. Selon la société, en juin 250 millions d’instagrammers l’utilisaient, c’est-à-dire 50 millions de plus qu’en avril.

En comparaison, Snapchat n’avait en mars 2017 «que» 166 millions d’utilisateurs quotidiens. Instagram a indiqué les lieux les plus souvent tagués dans ses stories. Il s’agit de Jakarta en Indonésie, Sao Paulo au Brésil et New York. Les stories les plus suivies sont celles du chanteur J Balvin, du provocateur The Fat Jewish, de la youtubeuse Lele Pons, de la mannequin Emily Ratajkowski et de l’actrice Chloe Moretz.

Créé: 03.08.2017, 12h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...