Plus de 30 millions d'habitants affectés par les mesures

ChineUne dizaine de localités en Chine ont imposé à leurs habitants une interdiction de quitter leurs environs. Les mesures anti-épidémie touchent désormais plus de 30 millions de personnes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus de 30 millions d'habitants du centre de la Chine étaient désormais bloqués vendredi par des mesures anti-épidémie, après la quarantaine de fait imposée en réponse au nouveau coronavirus.

Une commune riveraine du Yangtsé, Jingzhou, a imposé une interdiction de quitter la ville en train, en bateau ou en autocar. La localité, qui compte plus de 6 millions d'habitants, est la neuvième à faire l'objet d'une telle mesure dans la région de Wuhan, la métropole au coeur de l'épidémie.

(afp/nxp)

Créé: 24.01.2020, 07h24

Articles en relation

Face à l'épidémie, la Chine en quarantaine

Asie La Chine a confiné des millions d'habitants dans deux grandes villes, alors que le bilan a été rehaussé à 26 victimes. Plus...

Suivez de nouveau l'évolution du virus ce 24 janvier

Coronavirus Des millions de Chinois sont confinés. L'OMS ne décrète pas l'urgence internationale. Vingt-six personnes sont mortes. Deux cas d'infection sont avérés aux USA. Plus...

Une 2e ville, de 7,5 millions d'habitants, en quarantaine

Chine Après avoir placé en quarantaine la métropole de Wuhan, coeur de l'épidémie du nouveau coronavirus, la Chine isole la ville de Huanggang, à 70 km. Plus...

Le nouveau virus, un test pour Xi Jinping

Chine Le coronavirus est une nouvelle épine dans le pied pour le pouvoir communiste chinois, déjà éprouvé par sept mois de manifestations à Hong Kong. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.