Plus de 5000 migrants secourus depuis vendredi en Méditerranée

ImmigrationPlus de 5000 migrants ont été secourus en Méditerranée depuis vendredi. Les sauveteurs ont également découvert 17 corps.

Des migrants à leur arrivée dans le port d'Augusta, en Italie. (Dimanche 31 mai 2015)

Des migrants à leur arrivée dans le port d'Augusta, en Italie. (Dimanche 31 mai 2015) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'opération qui a commencé vendredi concernait des migrants qui sont partis de Libye sur 25 bateaux, a précisé dimanche Frontex, l'agence européenne chargée des frontières extérieures de l'espace Schengen, qui indique que cinq autres opérations de sauvetage concernant 500 migrants sont en cours. Des bateaux britanniques, maltais, belges et italiens, ainsi que des avions islandais et finlandais ont été déployés dans le cadre de cette opération.

Depuis le début de l'année, plus de 45'000 immigrés clandestins ont débarqué en Italie. Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), environ 1770 hommes, femmes et enfants sont morts ou disparus en tentant la traversée.

Ces arrivées, même massives, restent du niveau de l'année dernière en Italie, où les autorités avaient enregistré 41'243 arrivées entre le 1er janvier et le 31 mai 2014.

Une sépulture pour les victimes

Samedi, le chef du gouvernement italien Matteo Renzi s'est engagé une nouvelle fois à renflouer le chalutier dans le naufrage duquel quelque 800 migrants sont morts en avril - le pire drame des dernières décennies en Méditerranée. Il entend ainsi donner une sépulture aux victimes et empêcher l'Europe d'«enfouir sa conscience à 387 mètres de profondeur».

En Grèce, le nombre de migrants en provenance souvent des côtes occidentales turques à bord d'embarcations de fortune, a fortement augmenté depuis le début de l'année.

Après avoir été multipliées par trois au premier trimestre par rapport à la même période de l'année dernière, les arrivées en Grèce pour le seul mois d'avril ont enregistré une hausse de 870% par rapport à avril 2014, selon les données de la section grecque du Haut commissariat de l'ONU pour les réfugies (HCR). Quelque 13'500 migrants sont entrés en Grèce, dont 58% Syriens et 21% Afghans.

Mercredi, la Commission européenne a demandé aux Etats membres de l'UE de prendre en charge 40'000 demandeurs d'asile originaires de Syrie et d'Erythrée arrivés en Italie et Grèce, en signe de solidarité avec Rome et Athènes, mais la démarche suscite de très sérieuses réserves, en particulier en France. (ats/nxp)

Créé: 31.05.2015, 15h57

Articles en relation

Les migrants sauvés en Méditerranée conduits en Italie

Immigration Des centaines de migrants sont acheminés samedi en Italie, au lendemain du sauvetage de plus de 4200 migrants en Mer Méditerranée, un chiffre jamais atteint auparavant. Plus...

Plus de 4200 migrants secourus en Méditerranée

Italie Les gardes-côtes italiens ont annoncé avoir secouru plus de 4200 migrants en Méditerranée. Plus...

Le trafic de migrants, un filon qui rapporte gros

Criminalité Selon fedpol, la route la plus importante menant à la Suisse passe par l'Afrique du Nord et l'Italie, via la mer Méditerranée. Plus...

Le silence des dirigeants africains face aux naufrages de migrants

Drames en Méditerranée Des responsables de différentes organisations humanitaires dénoncent le silence des gouvernements africains après les naufrages en Méditerranée. Plus...

L'UE lance son opération navale en Méditerranée

Immigration clandestine Comme prévu, l'Union européenne a mis sur pied lundi une opération navale pour «casser» l'activité des trafiquants qui «mènent des migrants à la mort» en Méditerranée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.