8000 enfants contaminés à la cantine

épidémie de GastroLe nombre d'enfants atteints de gastro-entérite après avoir mangé en cantine scolaire est monté à plus de 8000 dimanche en Allemagne.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Selon l'Institut de veille sanitaire Robert-Koch, le nombre de cas, qui était déjà de 4000 vendredi, est monté à 8365 enfants malades. Le pic de l'épidémie a été mercredi et jeudi dernier, selon les autorités sanitaires. Mais "la cause de l'infection n'est pas encore claire", a souligne dimanche l'institut dans un communiqué.

Les autorités sanitaires relèvent qu'il y a "un lien avec la consommation de nourriture servie dans les écoles et les crèches".

Parmi les cinq Länder allemands touchés, celui de Saxe compte le plus de cas, avec 2800 malades, suivi de l'Etat régional de Brandenbourg, avec 2415 cas, puis Berlin, avec 2213 enfants touchés. Au total, 23 enfants ont dû être hospitalisés. La plupart des autres enfants ont été victimes de diarrhées et de vomissements de manière brève et sans complication, a indiqué l'institut.

Vendredi, un porte-parole du ministère allemand de la santé avait indiqué que les cantines scolaires ou de crèches "ont vraisemblablement été livrées par un fournisseur commun". Le nom de la filiale allemande du groupe français de restauration collective Sodexo, qui livre de nombreuses cantines scolaires, avait été avancé par des responsables politiques régionaux. Mais cette société a entre-temps rejeté toute responsabilité.

(ats/afp/nxp)

Créé: 30.09.2012, 15h50

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.