Nous serons 9,7 milliards d'êtres humains en 2050

DémographieSelon un rapport de l'ONU, la population va augmenter pour atteindre jusqu'à 11 milliards d'individus en 2100, malgré une baisse de l'indice de fécondité global.

D'ici 20150, plus de la moitié de la croissance projetée de la population mondiale se concentrera principalement sur le continent africain.
Vidéo: Photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La population mondiale devrait atteindre 9,7 milliards de personnes en 2050 contre 7,7 milliards aujourd'hui, avec un doublement des habitants de l'Afrique subsaharienne, selon un rapport de l'ONU publié lundi.

Parmi ses prévisions, l'ONU prévoit une population qui pourrait atteindre près de 11 milliards d'individus en 2100. Le rapport «Perspectives de la population dans le monde» confirme par ailleurs le vieillissement de la population mondiale en raison d'une espérance de vie croissante et d'une baisse de la fécondité.

Le nombre de pays connaissant une réduction de taille de la population augmente, note aussi le Département des affaires économiques et sociales de l'ONU d'où est issu le rapport. Depuis 2010, 27 pays ou territoires ont connu une réduction d'au moins 1% de la taille de leurs populations, une baisse due à des faibles niveaux de fécondité.

Dans ses prédictions, l'ONU prévoit que la population en Chine devrait diminuer de 31,4 millions, soit environ 2,2%, entre 2019 et 2050.

Fécondité en baisse

Composante majeure de l'évolution de la population dans certains pays, un afflux de migrants devrait être constaté cette décennie au Belarus, en Estonie, Allemagne, Hongrie, Italie, au Japon, en Russie, Serbie et Ukraine, contribuant à compenser les pertes de population causées par un excès de décès par rapport aux naissances.

D'ici à 2050, plus de la moitié de la croissance projetée de la population mondiale se concentrera, précise le rapport, dans neuf pays: Inde, Nigeria, Pakistan, République démocratique du Congo, Ethiopie, Tanzanie, Indonésie, Egypte et Etats-Unis.

L'indice de fécondité global, qui a baissé de 3,2 naissances par femme en 1990 à 2,5 en 2019, devrait encore diminuer pour s'établir à 2,2 en 2050. Ce dernier taux approche du niveau de fécondité de 2,1 naissances par femme qui est nécessaire pour assurer le remplacement des générations et éviter le déclin de la population à long terme en l'absence d'immigration, indique le communiqué de l'ONU.

Concernant l'espérance de vie, les habitants des pays les plus pauvres vivent encore sept ans de moins que la moyenne mondiale. Elle devrait s'établir à 77,1 ans en 2050 contre 72,6 ans en 2019, indique le rapport. En 1990, cette espérance de vie était de 64,2 ans. (afp/nxp)

Créé: 17.06.2019, 21h58

Articles en relation

La population étrangère en hausse de 1,7%

Suisse Vendredi, le Secrétariat d'Etat aux migrations a communiqué sur les chiffres des étrangers vivant en Suisse. Ils sont quelque 2,08 millions. Plus...

La moitié de la population sera diplômée d'ici 2030

Suisse Les gens se forment davantage, ce qui se traduira dans le futur par une augmentation de diplômés. Une évolution qui devrait correspondre aux besoins du marché. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.