Accident mortel dans une mine de charbon

ChineL'effondrement d'une mine de charbon dans le nord de la Chine, samedi, a fait une vingtaine de morts.

L'accident a eu lieu dans la région de Shaanxi (nord de la Chine).

L'accident a eu lieu dans la région de Shaanxi (nord de la Chine). Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dix-neuf personnes sont décédées et deux autres restaient bloquées sous terre après l'effondrement samedi d'une mine de charbon dans la région de Shaanxi (nord de la Chine), selon les autorités locales citées par l'agence étatique Chine nouvelle. La recherche des deux personnes piégées se poursuivait dimanche, alors que 66 autres ont pu être remontées à la surface saines et sauves.

Une enquête a été lancée pour déterminer l'origine de l'accident survenu sur un site détenu par l'entreprise Baiji Mining.

Les accidents miniers sont réguliers en Chine, malgré les efforts pour améliorer les conditions de travail dans les mines de charbon et fermer les mines illégales.

Selon l'administration chinoise chargée de la sécurité dans les mines de charbon, 375 personnes ont trouvé la mort dans des accidents de ce type en 2017, un chiffre en baisse de 28,7% par rapport à l'année précédente. (afp/nxp)

Créé: 13.01.2019, 03h11

Articles en relation

Plongeurs pour retrouver des ouvriers piégés

Inde Des plongeurs tentent de retrouver des ouvriers indiens coincés depuis le 13 décembre dans une mine inondée. Plus...

Un coup de grisou tue 13 mineurs

République tchèque Treize mineurs sont morts et une dizaine d'autres sont blessés après un coup de grisou dans une mine tchèque jeudi. La plupart des victimes sont polonaises. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.