Accrochages à la frontière syro- jordanienne

SyrieSelon des sources à Amman, des soldats syriens ont ouvert le feu sur un groupe de 500 réfugiés qui fuyaient le pays. Les Jordaniens ont répliqué, car ceux-ci se trouvaient déjà sur sol jordanien.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des accrochages ont éclaté vendredi soir à la frontière syro-jordanienne entre les troupes des deux pays.

Cet incident est le plus important impliquant les deux Etats depuis le début du soulèvement populaire contre le régime du président syrien Bachar al Assad il y a 17 mois.

Selon un militant de l'opposition syrienne, témoin des faits, l'affrontement, impliquant des véhicules blindés, s'est produit dans le secteur de Tel Chihab-Tourra à environ 80 km au nord d'Amman. «Les Syriens ont ouvert le feu en direction de la Jordanie à 22h30 en poursuivant des réfugiés et les Jordaniens ont riposté», a raconté ce militant, seulement identifié par le prénom Abdallah.

«Les affrontements se sont intensifiés et des blindés jordaniens ont touché deux postes-frontières syriens. Les combats ont duré de manière intense pendant une heure et maintenant ils sont sporadiques», a-t-il poursuivi.

Fuite d'officiers de haut rang

«Les Syriens ont tiré des coups de feu depuis l'autre côté de la frontière et un affrontement s'en est suivi. Les premières informations indiquent que personne n'a été tué du côté jordanien», a confirmé une source officielle à Amman sous couvert de l'anonymat.

Des dizaines d'officiers de haut rang de l'armée de Bachar al- Assad se trouvaient parmi les fuyards, ont indiqué des activistes syriens. Selon des sources jordaniennes, certains d'entre eux ont reçu un traitement de faveur et ont été conduit dans un endroit réservé à l'accueil des déserteurs syriens.

Des dizaines de milliers de Syriens, fuyant les combats dans leur pays, ont trouvé refuge en Jordanie depuis le début de l'insurrection. (ats/nxp)

Créé: 11.08.2012, 09h27

Dossiers

Articles en relation

L'armée marque des points à Alep, l'exode se poursuit

Syrie Sous la pression des forces gouvernementales, les insurgés syriens se sont retirés vendredi du quartier stratégique de Salaheddine à Alep, mais les combats se poursuivaient. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.