Adidas otage des propos subversifs de Kanye West

PolémiqueUne pétition est en ligne pour demander aux sponsors de lâcher le rappeur américain après ses propos polémiques sur l'esclavage. Adidas a décidé de le soutenir.

Kanye West (et sa grande bouche) a encore frappé. Sur de nouveaux propos provoquant le scandale, Adidas, sponsor de la star, n'a rien à redire. (Image d'archive)

Kanye West (et sa grande bouche) a encore frappé. Sur de nouveaux propos provoquant le scandale, Adidas, sponsor de la star, n'a rien à redire. (Image d'archive) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le New York Times pose la question de la relation du sponsor Adidas et du client Kanye West dans son édition de vendredi. La dernière polémique en date concerne les déclarations du mari de Kim Kardashian sur 400 ans d'esclavage, qui pour lui «sonnent comme un choix».

Le rappeur et producteur a donc connu un nouveau bad buzz conséquent - une fois de plus - sur les réseaux. Il a bien tenté de s'expliquer sur ce qu'il avait vraiment voulu dire. Mais le mal était fait. Plusieurs personnes ont pris sa défense arguant que l'artiste avait simplement eu du mal à expliquer sa pensée, voulant en réalité dire que les personnes qui vivaient mal aujourd'hui ces 400 années d'esclavage en Amérique faisaient le choix de ne pas passer à autre chose.

Cette dernière sortie arrive dans un contexte chargé. L'artiste a déclaré son amour au président Trump, un geste critiqué surtout, validé par certains de ses fans et de ses confrères, y compris dans la communauté afro-américaine.

Le précédent H&M

Les marques qui accompagnent les célébrités sont souvent obligées de réagir vite et de dénoncer les dérapages oraux ou écrits de leurs porteurs d'images pour ne pas voir leurs chiffres d'affaires prendre la courbe descendante. On pense à H&M et à sa gestion désastreuse de la campagne de publicité autour d'un enfant noir portant un sweat-shirt au slogan raciste. Mais Adidas n'est pas dans cette posture. La marque allemande a le plus grand mal à dénoncer les propos de sa star.

Le CEO du numéro deux mondial des vêtements de sport Kasper Rorsted sait gré à Kanye West d'avoir contribué aux côtés de Pharrell Williams et de Stella McCartney au retour en force de sa marque sur le marché américain.

Le rappeur d'Atlanta avoue dans un tweet qu'il ne peut être managé. Il n'est pas le seul à avoir provoqué l'ire des médias mondiaux. Le chanteur anglais Morrissey s'est lui-même mis dans une situation indéfendable fin 2017 en expliquant que Kevin Spacey «avait été inutilement attaqué», alors qu'il faisait l'objet d'accusations de multiples scandales sexuels. Dans le cas de Morrissey, les sponsors ne se pressaient pas au portillon de toutes les façons.

Stratégie du buzz coûte que coûte

A l'ère des réseaux sociaux, il paraît insensé de signer un contrat de sponsoring avec Kanye West, sauf si la stratégie est de miser sur le fait d'attirer l'attention du public à coup sûr. En 2009, aux MTV Music Awards américains, Kanye West avait subtilisé sur scène, en pleine remise de trophée, le micro de la jeune Taylor Swift pour lui dire qu'elle «ne méritait pas son trophée de Meilleur artiste féminin de l'année.»

Nike était déjà fatigué de l'attitude de son porteur d'image et de chaussures de sport. L'équipementier américain était alors en conflit avec le rappeur partenaire en affaires du magnat du rap à l'époque, le New-Yorkais Jay-Z, mari de Beyoncé. Il n'en fallait pas beaucoup plus à Nike pour justifier sa décision de se détacher du musicien.

En 2018, la gamme «Yeezy» de West ne représente qu'une petite partie des 25 milliards de francs qu'Adidas génère au niveau mondial. Ce vendredi, le New York Times compare deux chiffres qui en disent long: 13'407 personnes ont signé la pétition contre les propos de West. C'est peu par rapport aux 28,2 millions de «followers» que l'artiste cumule sur Twitter, on est loin du bad buzz mortel.

(DG/nxp)

Créé: 04.05.2018, 17h44

Articles en relation

L'esclavage, un «choix» selon Kanye West

People Après avoir soutenu Trump, le rappeur Kanye West s'est cette fois distingué en qualifiant mardi l'esclavage de «choix». Plus...

Kanye West refait surface et annonce 2 albums

Musique Le rappeur Kanye West a annoncé jeudi la sortie de deux nouveaux albums en juin, dont l'un avec l'artiste Kid Cudi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.