Amende confirmée en appel pour Eric Zemmour

FranceLe polémiste devra payer 3000 euros pour ses déclarations contre les musulmans dans un journal italien en octobre 2014.

Eric Zemmour.

Eric Zemmour. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La cour d'appel de Paris a confirmé jeudi la condamnation du polémiste Eric Zemmour à 3000 euros d'amende pour provocation à la haine envers les musulmans, pour des propos au journal italien« Corriere Della Sera» en octobre 2014. Il y déclarait notamment que les musulmans «ont leur code civil, c'est le Coran», qu'ils «vivent entre eux, dans les banlieues. Les Français ont été obligés de s'en aller».

«Je pense que nous nous dirigeons vers le chaos. Cette situation de peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile», ajoutait-il: «Des millions de personnes vivent ici, en France, mais ne veulent pas vivre à la française.»M. Zemmour faisait alors la promotion de son livre «Le suicide français».

Récidiviste

En première instance, le tribunal avait considéré qu'à «aucun endroit de l'interview», il ne réduit son propos à «une fraction seulement» des musulmans, comme le soutenait le polémiste. Les premiers juges avaient étrillé la «sémantique à la fois guerrière et catastrophiste», qui dénote chez lui «le passage conceptuel d'une réalité probable à une solution à la fois crédible et souhaitable».

La cour d'appel a confirmé toutes les dispositions du jugement, qui avait également condamné Eric Zemmour à verser des dommages et intérêts à plusieurs associations de lutte contre le racisme. Affirmant que la «traduction jurée» de ses propos n'est pas celle qui a été reprise dans la poursuite, son avocat Olivier Pardo a annoncé un pourvoi en cassation.

M. Zemmour a déjà été condamné en 2011 pour provocation à la haine, après avoir déclaré à la télévision que «la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est comme ça, c'est un fait». (afp/nxp)

Créé: 17.11.2016, 19h50

Articles en relation

Enquête ouverte sur les propos de Eric Zemmour

France Dans le magazine «Causeur», le polémiste avait dit «respecter les djihadistes». Le dossier est ouvert pour apologie du terrorisme. Plus...

Zemmour condamné à 3000 euros d'amende

France Le célèbre polémiste écope d'une amende de 3000 euros pour provocation à la haine envers les musulmans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La question de la présence tessinoise réglée, celle de la place des femmes au Conseil fédéral va rapidement se poser. D'autant que trois vacances sont attendues d'ici 2019. Tour d'horizon des principales candidates.
(Image: Bénédicte) Plus...