Beyoncé chante pour honorer Nelson Mandela

Afrique du SudLa chanteuse américaine faisait l'affiche du concert organisé pour le centenaire de la naissance de Mandela.

Beyoncé à Coachella en juin 2018.

Beyoncé à Coachella en juin 2018. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La superstar de la chanson américaine Beyoncé était la tête d'affiche ce dimanche d'un concert à Johannesburg où d'autres stars comme Ed Sheeran, Jay-Z et Usher étaient également attendues pour rendre hommage à la vie de Nelson Mandela.

Ce concert sera le point culminant d'une série d’événements qui se sont tenus dans le cadre du centenaire de la naissance Nelson Mandela en 1918 - figure historique de la lutte contre l'Apartheid -, dans le cadre d'une campagne destinée à éradiquer la pauvreté et la malnutrition infantile, et à améliorer l'égalité des sexes .

Voir cette publication sur Instagram

“A”FRICA ???????? ????: @onair_ent

Une publication partagée par Usher (@usher) le

Au stade de Joannesburg. Des milliers de fans, dont la plupart avaient obtenu des tickets gratuits en échange de leur activisme humanitaire, avaient commencé à arriver dans le stade, plusieurs heures avant que ne vibrent les premières notes de musique.

«Je suis très excitée de voir Beyoncé et ce groupe d'artistes connus venir en Afrique du Sud pour se produire sur scène. C'est beau de voir ce beau rappel des valeurs de Mandela», a déclaré une spectatrice, Ano Shonhiwa, 23 ans.

Avant le coup d'envoi du concert, la célèbre animatrice tv et femme d'affaires américaine Oprah Winfrey, qui co-anime l'évènement, a salué la «bienveillance et l'intégrité» de Mandela, le décrivant comme son «mentor préféré».

En 1990, Nelson Mandela, héros de la lutte anti-apartheid, est libéré après vingt-sept ans de détention et son parti, l'ANC, légalisé. Les dernières lois racistes sont abolies et une transition démocratique s'engage.

En 1994, l'ANC remporte les premières élections multiraciales. Nelson Mandela devient le premier président noir. Sa mort, en décembre 2013, a suscité une vague d'émotion planétaire. (afp/nxp)

Créé: 02.12.2018, 13h53

Articles en relation

Mandela, libéré, était encore surveillé par le FBI

Afrique du Sud Des milliers de documents confidentiels américains concernant Nelson Mandela ont été rendus publics mercredi. Plus...

Mandela aurait eu 100 ans ce mercredi

Afrique du Sud Cinq ans après sa mort, «Madiba» a gardé son statut d'icône mondiale pour son combat contre le régime raciste blanc et son message de réconciliation. Plus...

«Nelson Mandela avait un sourire contagieux»

Afrique du Sud Une des plus proches collaboratrices de l'ancien président sud-africain raconte son quotidien avec le grand homme. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...