Des anti-«Black Friday» bloquent un entrepôt d’Amazon

FranceDes militants ont voulu, par le blocage d'un entrepôt d'Amazon dans la Drôme, dénoncer l’impact sur le climat de la surconsommation, au lendemain du «Black Friday».

Les militants d'ANV Cop-21 avaient bloqué un autre entrepôt d'Amazon à Bretigny-sur-Orge jeudi en faisant une chaîne humaine.

Les militants d'ANV Cop-21 avaient bloqué un autre entrepôt d'Amazon à Bretigny-sur-Orge jeudi en faisant une chaîne humaine. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Près de 160 altermondialistes d'Attac et de plusieurs associations, rejoints par des «gilets jaunes», bloquaient samedi matin un entrepôt d'Amazon dans le sud de Montélimar (Drôme). Ils dénonçaient l'impact sur le climat de la surconsommation.

Les militants de cette organisation altermondialiste, «de Solidaires, d'ANV Cop-21, d'Extinction Rebellion (XR) et de Jeunes pour le climat ont déversé de la terre et des cartons symbolisant les activités d'Amazon, a expliqué à l'AFP Raphaël Pradeau d'Attac. Ils ont mis en place une chaîne humaine» devant les trois entrées et sorties de la plateforme du géant mondial du commerce en ligne.

«Des syndicalistes de la CGT d'Amazon et une cinquantaine de gilets jaunes nous ont rejoints», a-t-il ajouté. Vers 10h30, les forces de l'ordre restaient «relativement discrètes et les militants font en sorte d'assurer la sécurité», a précisé Raphaël Pradeau.

A l'occasion du Black Friday, transformé à l'appel des protestataires en «Vendredi Noir», Amazon a notamment été déjà la cible vendredi de plusieurs actions près de Paris et Lyon ainsi que dans le Nord. Il s'agit, selon Attac, de dénoncer «la surconsommation, les conditions de travail» dans les entrepôts du groupe américain et «l'évasion fiscale pratiquée massivement par la multinationale».

«Les gens sont grands»

A la suite de ces actions, le patron d'Amazon France Frédéric Duval a défendu l'entreprise américaine dans une interview au Parisien assurant que «l'e-commerce est une chance pour la France». Surconsommation ? «Non, il s'agit de consommation. Nous permettons de donner du pouvoir d'achat aux Français. Si j'ai bien compris, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire s'en félicite», poursuit-il.

Par ailleurs, ajoute M. Duval, «Amazon paie ses impôts en France mais le montant fait partie du secret fiscal». Concernant l'impact des activités du géant américain sur l'environnement, «Amazon, assure-t-il, est la seule entreprise au monde à avoir pris l'engagement d'atteindre les objectifs des accords sur le climat de Paris pour 2050, dès 2040».

Pour Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'Etat à l'Economie, «chaque Français a le pouvoir, dans sa manière de consommer, de changer les règles du jeu, de consommer plus responsable, de consommer plus durable, et de consommer (...) français».

«Les gens sont grands, ce sont des adultes, c'est à eux de maîtriser leur consommation, et Black Friday ou pas Black Friday, il y aura toujours des promotions sur des produits», a-t-elle estimé samedi sur Europe 1. (ats/nxp)

Créé: 30.11.2019, 14h19

Articles en relation

Les grévistes du climat boudent le Black Friday

Environnement La nouvelle édition de la Grève du climat s'est muée en lutte contre le Black Friday, vendredi en Suisse. Des manifs ont également eu lieu dans d'autres pays. Plus...

Employés d'Amazon en grève pour le Black Friday

Allemagne Des salariés allemands du géant du commerce en ligne dénoncent la privation de leurs droits fondamentaux et d'exercer leur travail sous une «pression extrême». Plus...

Le Black Friday? Pour certains, un vendredi noir

Vaud Le POP Lausanne lance une pétition contre la surconsommation. Aux quatre coins du canton, d’autres se mobilisent. Plus...

La part d'ombre du Black Friday

Achats Vendredi, les consommateurs pourront bénéficier de promotions dans les commerces. Mais attention à l'arnaque. Plus...

Des grèves perturbent le «Black Friday»

Amazon Des employés d'Amazon ont mené une action dans plusieurs pays européens, pour réclamer de meilleures conditions de travail. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.