Coincés dans la coke, ils appellent la police

BelgiqueDeux hommes ont été arrêtés dans le port d'Anvers alors qu'ils étaient enfermés dans un conteneur rempli de cocaïne. Ils avaient peur de mourir de chaud.

Mourant de chaud dans le conteneur, les trafiquants de drogue appellent la police à l’aide. (Avers, 25 juillet 2019)

Mourant de chaud dans le conteneur, les trafiquants de drogue appellent la police à l’aide. (Avers, 25 juillet 2019) Image: archive/photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ils craignaient d'étouffer dans un conteneur fermé en pleine canicule: deux hommes soupçonnés de réceptionner de la cocaïne sur le port d'Anvers (Belgique) ont appelé la police pour les libérer de ce piège, avant d'être interpellés.

Les deux hommes, âgés de 24 et 25 ans, ont été écroués jeudi après avoir été déférés devant un juge d'instruction, a annoncé le parquet d'Anvers dans un communiqué.

Les faits se sont produits mercredi sur un des quais du gigantesque port de commerce, considéré comme le principal point d'entrée en Europe de la cocaïne d'Amérique du sud.

En milieu de matinée, la police d'Anvers reçoit sur son numéro d'urgence un appel provenant de deux hommes se disant «piégés» dans un conteneur métallique à l'intérieur duquel «ils retiraient de la drogue», selon le communiqué du parquet.

A torse nu

Il faut près de deux heures pour les localiser sur le port.

En ouvrant le conteneur, les policiers, bras tendus, arme au poing, découvrent deux hommes torse nu, qui se laissent maîtriser au sol sans opposer de résistance, d'après une vidéo de l'intervention qui circulait sur les réseaux sociaux.

Des employés du port leur arrosent la nuque avec des bouteilles d'eau pour les soulager de la chaleur, alors que les températures ont parfois dépassé mercredi les 40°C en Belgique.

La quantité de drogue retrouvée dans le conteneur n'a pas été précisée par le parquet qui a simplement évoqué «un lot de cocaïne». Des centaines de kilos de cocaïne, selon le journal local Gazet van Antwerpen.

50 tonnes de coke saisies en 2018

Les suspects sont tous deux originaires de l'agglomération d'Anvers.

Plus de 50 tonnes de cocaïne ont été saisies en 2018 dans le port d'Anvers, soit le plus gros volume jamais enregistré sur le site, selon des chiffres officiels.

Depuis 2014, les quantités annuelles saisies ont été multipliées par six.

Anvers est le deuxième port d'Europe pour le trafic de marchandises après Rotterdam (Pays-Bas). (afp/nxp)

Créé: 25.07.2019, 16h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...