D'autres députés vont perdre leur immunité

VenezuelaLe gouvernement de Nicolas Maduro va lever l'immunité parlementaire d'autres députés accusés de rébellion.

Diosdado Cabello est le président de l'Assemblée Constituante, composée de fidèles de Maduro.

Diosdado Cabello est le président de l'Assemblée Constituante, composée de fidèles de Maduro. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'immunité d'autres députés d'opposition sera levée pour qu'ils soient traduits en justice en raison de leur soutien au soulèvement manqué contre le président Nicolas Maduro, a prévenu mercredi le N.2 du régime chaviste, Diosdado Cabello.

«Hier, on m'a dit: d'autres députés ont été ajoutés à la liste de ceux dont il faut lever l'immunité parlementaire. Ici il ne peut y avoir d'immunité», a déclaré le président de l'Assemblée constituante, acquise à la cause Maduro, sur la télévision publique VTV. M. Cabello n'a toutefois pas précisé les noms ni le nombre de ces députés.

Pour l'heure, la Constituante a levé l'immunité de 14 parlementaires. Ils sont dans le collimateur de la justice pour avoir soutenu l'appel à la rébellion lancé le 30 avril par Juan Guaido, président de l'Assemblée nationale contrôlée par l'opposition. M. Guaido s'est autoproclamé président du Venezuela en janvier et a été reconnu comme tel par une cinquantaine de pays, dont les Etats-Unis.

Parmi ces 14 députés se trouve le vice-président de l'Assemblée nationale, Edgar Zambrano, qui a été arrêté. Les autres se sont réfugiés dans des ambassades, ont fui à l'étranger ou sont entrés en clandestinité. Juan Guaido a dénoncé l'offensive du gouvernement comme une tentative de «démonter» le seul pouvoir aux mains de l'opposition. Lui-même n'est pas poursuivi par la justice pour son appel au soulèvement. (afp/nxp)

Créé: 23.05.2019, 04h49

Galerie photo

Venezuela: le président du Parlement s'autoproclame «président»

Venezuela: le président du Parlement s'autoproclame «président» Deux présidents se faisaient face au Venezuela après que le président du Parlement, contrôlé par l'opposition, s'est autoproclamé «président» par intérim

Articles en relation

Caracas veut «le dialogue», pas la guerre

Venezuela Le gouvernement de Caracas a adopté un ton apaisant envers les Etats-Unis mardi lors d'une réunion à la Havane. Plus...

L'assemblée constituante rallonge son mandat

Venezuela Composée de fidèles de Nicolas Maduro, cette assemblée a prolongé elle-même son mandat de plus d'un an. Plus...

Le bras droit de Guaido emprisonné

Venezuela Le vice-président de l'Assemblée nationale vénézuélienne a arrêté et placé en détention mercredi dans une prison militaire. Plus...

Maduro «démantèle» le Parlement, selon Guaido

Venezuela L'opposant Juan Guaido dénonce la détention de son bras droit, tandis que trois députés sont réfugiés dans des ambassades. Plus...

Les députés retrouvent les bancs du Parlement

Venezuela Les députés de l'opposition vénézuélienne, dont l'accès au Parlement avait été bloqué mardi, ont pu reprendre leurs débats mercredi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.