Décès d'un vapoteur: l'huile de vitamine E en cause

FuméeUn Belge de 18 ans est mort à cause l’e-cigarette. Sa vapoteuse aurait contenu du CBD mélangé à un produit vendu illégalement.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Le lien avec la cigarette électronique est établi. Il n’y a chez ce patient aucune autre explication pour une pneumonie aussi grave.» Interrogée par des députés, la ministre belge de la Santé, Maggie De Block, a affirmé jeudi devant la Chambre des représentants que le décès d’un vapoteur bruxellois de 18 ans, le 6 novembre dernier, ne peut avoir été causé qu’en raison de l’e-cigarette. Une première en Europe.

Le cabinet de la magistrate a quelque peu nuancé son propos en fin de journée, évoquant un lien «supposé» avec l’usage du dispositif électronique à vapeur, «sans certitude à 100%» pour l’heure. Il est en revanche établi que la vaporette en question contenait du cannabis légal (le CBD). Mais les autorités suspectent très fortement un mélange avec un produit interdit qui a déjà entraîné une épidémie de maladies pulmonaires aux États-Unis depuis l’été (plus de 2000 cas, et 39 décès): l’huile de vitamine E, toxique pour l’organisme une fois brûlée ou inhalée.

«À 300% déconseillé!»

Le jeune Belge est en tout cas décédé d’une insuffisance respiratoire, un mois après avoir été admis à l’hôpital, où le vapoteur – dont les poumons avaient cessé de fonctionner le 10 octobre – avait été plongé dans un coma artificiel. Selon le père du Bruxellois, cité par plusieurs médias locaux, son fils ne fumait du CBD par cigarette électronique que depuis une quinzaine de jours, «testé avec son frère et sa mère». Ces derniers n’ont cependant «rien eu».

«Depuis les cas américains, les gens commencent à avoir l’impression que l’e-cigarette est devenue plus dangereuse que celle à combustion alors qu’il n’en est rien: il ne faudrait pas interdire les vaporettes parce que certains procèdent à des mélanges prohibés!, réagit la directrice de l’Association suisse pour la prévention du tabagisme, Verena El Fehri. Les autorités sanitaires ne peuvent pas contrôler les mélanges de produits que font certaines personnes. Nous devons davantage informer les gens qu’il ne faut pas se laisser tenter – surtout pas à partir de liquides à base d’huile. C’est à 300% déconseillé!»

La spécialiste estime que jusqu’à preuve du contraire, la cigarette électronique utilisée avec des substances vendues légalement en Europe ne doit pas être contre-indiquée à un fumeur qui aimerait en finir avec le tabac. «Il est quand même mieux pour sa santé de consommer la nicotine ainsi. Car on peut certes toujours dire qu’il existe depuis longtemps des patchs ou des chewing-gums fabriqués par l’industrie pharmaceutique pour en absorber de manière plus sûre, mais les gens n’en raffolent pas…»

«Il est bien clair qu’il ne faut pas pour autant proposer de vapoter à un jeune non-fumeur», lâche Verena El Fehri, pour qui la prévention doit aussi passer par une «législation plus stricte» en Suisse. «La vente aux mineurs n’est actuellement même pas interdite, contrairement à la majorité des pays de l’Union européenne, et la publicité est autorisée. Il faudrait aussi un système qui permette de limiter les lieux de vente, particulièrement pour les cigarettes électroniques, qui sont encore moins contrôlées que les combustibles.»

Créé: 15.11.2019, 07h30

Articles en relation

Premier décès en Belgique attribué au vapotage

Santé Les autorités belges ont imputé la mort d'un jeune homme de 18 ans à l'usage de la cigarette électronique. Ce serait une première dans le pays. Plus...

L’Amérique plonge le vapotage dans la crise

Le Matin Dimanche Vent de panique après des morts non élucidées aux États-Unis. Le géant Juul est menacé, comme les boutiques suisses de la vape. Le coup de tabac ne nuirait pas forcément à «Big Tobacco». Plus...

Toujours plus de morts à cause du vapotage

Etats-Unis Les liquides infusés au cannabis des cigarettes électroniques font de nombreuses victimes aux Etats-Unis. Plus...

La fronde s’organise contre les cigarettes électroniques

Tabac Alors que les cigarettiers misent sur le vapotage, la fronde contre ces produits s’organise. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.