Des alpinistes meurent dans un crash d'hélicoptère

Tadjikistan Trois alpinistes russes et deux pilotes tadjiks ont trouvé la mort tandis que les autres occupants de l'appareil, douze alpinistes et un membre de l'équipage, ont été secourus.

Les alpinistes disparus voulaient grimper le pic Ismail Samani, point culminant de l'ex-URSS à 7495 mètres d'altitude.

Les alpinistes disparus voulaient grimper le pic Ismail Samani, point culminant de l'ex-URSS à 7495 mètres d'altitude. Image: //mountain.wikia.com/

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Trois alpinistes russes et deux pilotes tadjiks ont été tués dans l'atterrissage brutal d'un hélicoptère dans les montagnes du Tadjikistan, tandis que 13 autres personnes ont été secourues, ont annoncé lundi les autorités de ce pays d'Asie centrale.

Au total, 13 alpinistes russes, un Bélarusse, un Espagnol et les trois membres de l'équipage, des Tadjiks, se trouvaient à bord de cet Mi-8, qui a dû se poser en catastrophe en raison d'une mauvaise visibilité dans une région très reculée de l'est du Tadjikistan, selon le Comité des situations d'urgence de ce pays.

L'accident s'est produit vers 16H30 heure locale (11H30 GMT) dimanche, mais le contact n'a été établi avec les alpinistes que lundi matin, avant que trois hélicoptères des secouristes ne soient dépêchés sur les lieux.

Douze alpinistes et un membre de l'équipage ont été évacués et ont reçu une assistance médicale, a précisé le Comité des situations d'urgence.

«Selon les informations préliminaires et les déclarations du technicien, l'accident s'est produit en raison de conditions météorologiques difficiles : un vent fort et une mauvaise visibilité», a-t-il poursuivi.

Les alpinistes entendaient effectuer l'ascension du pic Ismail Samani, anciennement appelé pic du Communisme et point culminant de l'ex-URSS à 7.495 mètres d'altitude, selon la même source.

Cet accident intervient deux semaines après l'assassinat de quatre cyclotouristes étrangers dans une attaque revendiquée par l'organisation Etat islamique, qui avait porté un coup aux ambitions touristiques du Tadjikistan. Ce pays est réputé pour ses paysages désertiques et ses spectaculaires montagnes. (afp/nxp)

Créé: 13.08.2018, 14h54

Google Map

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.