Des passagers se les gèlent à cause de Poutine

SibérieL'avion du président russe, qui atterrissait en Sibérie, a bloqué un avion de ligne sur le tarmac les portes ouvertes.

Vladimir Poutine est le grand favori à sa réélection pour un quatrième mandat au scrutin présidentiel du 18 mars.

Vladimir Poutine est le grand favori à sa réélection pour un quatrième mandat au scrutin présidentiel du 18 mars. Image: archive/photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les passagers d'un avion de ligne en Sibérie ont rapporté mercredi s'être retrouvés bloqués dans l'appareil sur le tarmac, les portes ouvertes et par des températures glaciales, en raison de l'arrivée de l'avion du président Vladimir Poutine.

Des passagers de ce vol à destination de Moscou ont indiqué sur les réseaux sociaux que l'aéroport international Iemelianovo, à Krasnoïarsk en Sibérie, a été soudainement entièrement mis à l'arrêt avant l'arrivée de l'avion présidentiel.

Les employés de l'aéroport n'ont alors pas pu se rendre sur le tarmac pour retirer l'escalier permettant de monter dans l'avion et de fermer les portes de l'appareil, laissant les passagers attendre à bord pendant près de deux heures par des températures avoisinant les -16°C.

«Ils ont annoncé que l'aéroport était fermé car Poutine allait atterrir. Ils ont bouclé le tarmac», a indiqué sur Facebook l'un des passagers, Grigori Skartchenko.

«Ils nous ont dit de fermer les hublots des fenêtres du côté gauche de l'avion. Nous avons froid!», a écrit sur Twitter une autre passagère, Maria Bystrova.

«Est-ce pour la sécurité de Poutine ou parce qu'il serait inconfortable qu'il nous voit comme ça? A en juger par les conditions, il s'agit de la deuxième version», a-t-elle ajouté.

Favori pour un quatrième mandat

Vladimir Poutine s'est rendu mercredi à Krasnoïarsk pour rencontrer des hommes d'affaires locaux et prendre part aux discussions sur l'organisation d'une compétition sportive universitaire l'année prochaine dans la ville.

Les autorités locales russes prennent souvent des mesures drastiques en amont des visites de Vladimir Poutine.

Les médias locaux avaient auparavant rapporté que les autorités ont ordonné aux usines de Krasnoïarsk, ville de plus d'un million d'habitants très polluée, de réduire leurs émissions pour alléger le nuage de pollution au dessus de la ville avant la visite du président.

Vladimir Poutine est le grand favori à sa réélection pour un quatrième mandat au scrutin présidentiel du 18 mars. Une victoire le placerait à la tête du pays jusqu'en 2024. (afp/nxp)

Créé: 07.02.2018, 18h34

Articles en relation

Poutine fait l'éloge du rôle de la Russie contre l'EI

Guerre en Syrie Lors d'une cérémonie de remise de médailles militaires, le président russe a souligné le rôle essentiel de l'armée russe contre les djihadistes en Syrie. Plus...

Poutine dépose son dossier de candidature

Présidentielle russe Alors que la candidature de son principal opposant a été rejetée la veille, le président russe a déposé son dossier pour briguer un 4e mandat. Plus...

Le rival de Poutine appelle au boycott des élections

Russie Suite au rejet de sa candidature à l'élection présidentielle de mars 2018, Alexeï Navalny, le principal opposant au président Vladimir Poutine, appelle au boycott du scrutin. Plus...

La candidature de l'opposant Navalny rejetée

Russie En raison d'une condamnation judiciaire, la commission électorale russe a refusé la candidature à la présidentielle du principal adversaire de Vladimir Poutine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

«Les agriculteurs sous pression et les vaches orphelines», paru le 26 mai 2018
(Image: Valott) Plus...