Des pilotes US en quête des lycéennes enlevées

NigériaIls recherchent les quelque 200 lycéennes enlevées en avril par le groupe islamiste armé Boko Haram.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des pilotes américains survolent actuellement le Nigeria en mission de surveillance et d'espionnage, a révélé lundi un haut fonctionnaire de l'administration américaine. Ils recherchent les quelque 200 lycéennes enlevées en avril par le groupe islamiste armé Boko Haram.

«Nous avons partagé des images de satellites commerciaux avec les Nigérians et nous effectuons des vols, avec pilotes, d'espionnage, de surveillance et de reconnaissance au-dessus du Nigeria, avec la permission du gouvernement», a précisé ce responsable américain.

Par ailleurs, des experts américains «passent au peigne fin» la vidéo de Boko Haram, montrant ces jeunes filles enlevées à la mi-avril dans le nord-est du Nigeria, a indiqué la diplomatie américaine. Les Etats-Unis «exploiteront chaque indice pour voir comment nous pouvons retrouver ces filles», a déclaré la porte-parole du département d'Etat, Jennifer Psaki.

La responsable a dit que son gouvernement n'avait «aucune raison de mettre en doute l'authenticité» de cette vidéo montrant une centaine de jeunes filles présentées comme faisant partie des lycéennes kidnappées.

En pleine mobilisation internationale pour sauver les jeunes filles, le chef du groupe armé islamiste Boko Haram, Abubakar Shekau, exige dans cette vidéo la libération de prisonniers en échange de celle des lycéennes. Le régime nigérian a fermement rejeté cette demande.

Experts américains

Washington a dépêché au Nigeria une équipe d'experts civils et militaires pour l'aider à retrouver les lycéennes. Lundi, la Maison Blanche a pour la première fois détaillé la composition de cette équipe, dont l'envoi avait été annoncé la semaine dernière.

Parmi ces 26 personnes, «il y a cinq responsables du département d'Etat (...) et dix conseillers de la Défense qui étaient déjà au Nigeria» et ont reçu de nouveaux ordres de mission, a dit le porte-parole de l'exécutif américain, Jay Carney.

En outre, sept autres conseillers issus du commandement «Afrique» du Pentagone (Africom) ont été envoyés, ainsi que «quatre responsables du FBI spécialisés dans la récupération, les négociations et les mesures de prévention d'autres enlèvements», a ajouté Jay Carney lors de son point de presse quotidien.

(ats/nxp)

Créé: 13.05.2014, 08h15

Articles en relation

Abubakar Shekau, un exalté à la tête de Boko Haram

Terrorisme Abubakar Muhammad Shekau, le chef du groupe islamiste est un extrémiste ultraviolent. Plus...

Boko Haram échangera les lycéennes contre des prisonniers

Nigeria Le chef de Boko Haram a diffusé lundi une vidéo montrant 100 jeunes femmes présentées comme les lycéennes nigérianes enlevées, qu'il affirme avoir converties à l'Islam et qu'il ne libèrera qu'en échange de prisonniers. Plus...

Rapt de lycéennes: Michelle Obama dénonce un «acte insensé»

Nigéria «Je veux que vous sachiez que Barack a ordonné à notre gouvernement de faire le maximum pour aider le Nigéria à retrouver les lycéennes» a affirmé la «First Lady» samedi. Plus...

Boko Haram avait averti l'armée d'une attaque imminente

Nigeria L'armée nigériane avait été prévenue de l'attaque du groupe islamiste Boko Haram qui a mené, mi-avril, à l'enlèvement de plus de 200 lycéennes, a déclaré Amnesty International vendredi. Plus...

Angelina Jolie fustige les Boko Haram pour leurs enlèvements

Nigeria L'actrice américaine qui coprésidera une réunion à Londres sur la lutte contre les violences sexuelles pendant les conflits, a appelé à combattre l'«impunité», à propos de l'enlèvement de plus de 200 lycéennes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...