Facebook ferme 27 pages à contenu haineux

PologneFacebook a fermé de nombreux comptes en Pologne qui véhiculaient des propos «antisémites, anti-islam, anti-migrants, anti-LGBT et anti-féministes».

Facebook traque les comptes qui véhiculent la haine.

Facebook traque les comptes qui véhiculent la haine. Image: archive/photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Facebook a fermé en Pologne 27 pages diffusant des fausses nouvelles ou des contenus haineux, à l'approche des élections européennes, a annoncé l'ONG de cybermilitantisme Avaaz.

Les pages incriminées ont été dénoncées notamment comme véhiculant des propos «antisémites, anti-islam, anti-migrants, anti-LGBT et anti-féministes», selon un communiqué d'Avaaz.

Au total, ces pages comptaient près de 2 millions d'abonnés, a précisé l'ONG.

«Nous avons supprimé un certain nombre de comptes contrefaits et dupliqués qui enfreignaient nos règles d'authenticité, ainsi que plusieurs pages pour le changement de nom et d'autres violations», a confirmé à l'AFP un porte-parole de Facebook, sans autres précisions.

Avaaz a salué la «réaction rapide» de Facebook en Pologne.

Cependant, Christoph Schott, directeur de campagne au sein de cette ONG a estimé qu'«à l'approche des élections européennes, Facebook devrait effectuer un bilan de santé complet et urgent sur sa plateforme européenne et en supprimer tout le contenu malhonnête et toxique».

La semaine dernière, une enquête similaire d'Avaaz en Italie avait conduit Facebook à fermer pour des raisons semblables 23 pages en Italie suivies par près de 2,5 millions personnes, et, en avril, trois réseaux d'extrême droite espagnols avec un total de 17 pages et 1,4 million d'abonnés. (afp/nxp)

Créé: 17.05.2019, 19h41

Articles en relation

Les USA ne signent pas l'«Appel de Christchurch»

Violence en ligne Vingt-six pays et des firmes comme Facebook et Google lancent «l'appel de Christchurch», deux mois après la tuerie diffusée sur le web. Washington refuse de signer ce texte. Plus...

Le Sri Lanka bloque les réseaux sociaux

Internet Des violences antimusulmanes ont éclaté dans plusieurs villes du Sri Lanka en réaction à un commentaire posté sur Facebook par un commerçant musulman. Plus...

Zuckerberg satisfait de la loi sur les réseaux sociaux

France Le directeur général de Facebook a rencontré aujourd'hui Emmanuel Macron pour parler de la nouvelle régulation française sur les réseaux sociaux. Plus...

La culture du «clic» de Facebook dénoncée

Données privées L'un des co-fondateurs du réseau social, Chris Hughes, a appelé à scinder le groupe en trois et a mis en cause son actuel PDG Mark Zuckerberg. Plus...

Facebook: nouvelle salve de mesures anti-infox

Réseaux sociaux Facebook va repérer les publications de sites populaires sur le réseau mais qui n'ont que peu d'écho sur Internet. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.