Facebook lance «Facebook News»

Réseau socialLe réseau social Facebook veut redorer son image et lance, en partenariat avec des médias, un fil d'actualités.

«Facebook News» est lancé aux Etats-Unis.

«Facebook News» est lancé aux Etats-Unis. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le plus grand réseau social du monde Facebook a annoncé le lancement vendredi d'un fil d'actualités, en partenariat avec plusieurs dizaines d'organes de presse, dernière initiative de la plateforme pour promouvoir le journalisme et se défaire de sa réputation de désinformation.

Facebook News que le réseau baptise «News» tout court sera alimenté par une sélection réalisée par des journalistes professionnels avec l'aide d'algorithmes et destiné dans un premier temps à une audience américaine.

«Nous commençons aujourd'hui à tester Facebook News, un espace dédié aux nouvelles sur Facebook, destiné à un sous-groupe de personnes aux Etats-Unis», écrit Facebook dans un communiqué.

Facebook News «va donner au public davantage de contrôle sur les articles qu'ils voient et la possibilité d'explorer un plus large éventail de leurs centres d'intérêts, directement via l'application Facebook», indique le groupe.

Cette section actualités sera séparée des flux habituels des utilisateurs et inclura des articles d'organisations de presse partenaires.

«Un journalisme de qualité»

Plus de 200 médias seront partenaires dont le «Washington Post», le «Wall Street Journal», Elle aux Etats-Unis, People, les chaînes ABC, CBS News, ou encore Fox News.

Cette initiative va dans le sens du souhait du patron et fondateur de Facebook Mark Zuckerberg de promouvoir «un journalisme de qualité» comme il l'a déclaré devant le Congrès mercredi.

«Nous avons parlé aux agences de presse de ce qu'elles aimeraient voir figurer dans un onglet actualités, de la manière dont leurs histoires devraient être présentées et des analyses à fournir», ont affirmé Campbell Brown, vice-président de Facebook pour les partenariats avec la presse et la chef de projet Mona Sarantakos, dans un communiqué.

Facebook dit avoir constitué une équipe de journalistes dotés d'«une indépendance éditoriale» qui sélectionnera les articles sur la base de directives accessibles aux utilisateurs. Il y aura aussi une «personnalisation» algorithmique pour la sélection de ces nouvelles. (ats/nxp)

Créé: 25.10.2019, 16h03

Articles en relation

Zuckerberg prêt à discuter du projet Libra

Audition au Congrès Le patron de Facebook a été auditionné au Congrès américain mercredi. Il s'est dit ouvert à la discussion sur la Libra. Plus...

«La Libra perpétuera la suprématie financière US»

Facebook Selon le patron de Facebook, la future cryptomonnaie du réseau social permettra de «contrer la montée en puissance de la Chine». Plus...

Facebook bloque une nouvelle opération russe

Présidentielle américaine Le réseau social a annoncé lundi avoir mis fin à quatre campagnes d'influence soutenues par l'Iran et la Russie. Plus...

Netanyahu renonce à former un gouvernement

Israël Le premier ministre israélien a annoncé la nouvelle lundi sur sa page Facebook. Il ouvre la voie ainsi à son rival Gantz qui formera un gouvernement. Plus...

Les Européens ne veulent pas de Libra

Monnaie virtuelle La France, l'Italie et l'Allemagne craignent le lancement de la cryptomonnaie de Facebook, prévu pour 2020. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.