Hommage à Me Metzner: «Etre avocat était sa vie»

DeuilRetrouvé sans vie dimanche, le célèbre avocat Olivier Metzner avait défendu Dominique de Villepin, Jérôme Kerviel ou encore Bertrand Cantat. Ses pairs rendent hommage à un grand professionnel, «un colosse qui avait lui aussi ses fragilités».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Olivier Metzner s'était d'abord fait connaître dans les prétoires comme l'avocat de petits et grands truands avant de se spécialiser dans la délinquance en «col blanc».

Dans un procès très médiatisé en raison de la personnalité controversée de son client et de la charge émotionnelle liée à l’affaire, il avait défendu à Vilnius (Lituanie) le chanteur de Noir Désir, Bertrand Cantat, condamné pour la mort de l'actrice Marie Trintignant.

Grands procès et clients célèbres

Un éternel cigare aux lèvres, Me Metzner avait aussi plaidé la cause de l'ancien PDG d'Elf, Loïk Le Floch-Prigent, condamné à cinq ans de prison dans le principal volet de l'affaire. Il avait également défendu les intérêts de Jacques Crozemarie, condamné pour avoir pioché dans les caisses de l'organisation qu'il présidait, l'ARC (Association pour la recherche sur le cancer).

Pénaliste reconnu pour être rompu à la recherche de failles juridiques dans un dossier, Me Metzner avait également pris part à la plupart des procès qui ont éclaboussé la scène politique française comme celui des faux électeurs du IIIe arrondissement de Paris ou des écoutes de l'Elysée.

De de Villepin à Noriega

En 2009, il avait rejoint la défense de Dominique de Villepin quelques mois avant le début du procès Clearstream. A ce titre il avait livré un duel au prétoire avec l'avocat de Nicolas Sarkozy, Me Thierry Herzog, finissant par obtenir la relaxe (non inculpation) de l’ancien premier ministre. Plus récemment, Me Metzner avait représenté dans la saga Bettencourt la fille de l'héritière de L'Oréal, Françoise Bettencourt-Meyers.

Le domaine de prédilection de Me Metzner était devenu le droit pénal des affaires, avec des clients comme Bouygues, la compagnie Continental pour le crash du Concorde ou encore la société Rina, qui avait délivré les certificats de navigabilité de l'Erika.

Il avait, par ailleurs, bataillé face à la Société Générale en tant que défenseur de l'ancien trader Jérôme Kerviel avant d'abandonner son mandat avant le procès en appel.

Me Metzner avait également défendu l'ancien dictateur panaméen Manuel Noriega.

L’hommage des stars du barreau

Homme solitaire et secret, Me Metzner n’avait pas que des amis parmi ses pairs, ténors du barreau parisien à l’ego souvent fort développé. A l’annonce de sa disparition, plusieurs figures médiatiques du monde judiciaire ont fait part, au micro d’Europe 1, de leur stupeur ou de leur tristesse. Réactions contrastées mais unanimes pour admettre les grandes compétences professionnelles d’Olivier Metzner, notamment en matière de procédure pénale.

Me Kiejman, célèbre avocat , ancien ministre délégué et souvent adversaire farouche de Me Metzner dans les prétoires: «Olivier Metzner était un colosse qui avait lui aussi ses fragilités. Je suis abasourdi. Sa mort me surprend et me choque. C'est un grand défenseur qui disparaît».

«J'avais une admiration intellectuelle pour lui mais ça ne m'empêchait pas de croire, à tort apparemment, que peut-être il pouvait manquer de coeur et de sensibilité. Tout à coup, les conditions de sa mort me permettent de réexaminer tout ça et de voir qu'Olivier Metzner avait lui aussi ses fragilités», a également souligné Georges Kiejman.

Me Christiane Feral-Schuhl (bâtonnier de Paris): «Olivier Metzner était l’un des plus grands pénalistes de notre barreau. Il avait su faire de la procédure pénale une arme au service de la défense (…) Il était l'un des plus grands spécialistes de la procédure pénale. On le retrouve dans beaucoup des grandes causes».

Rachida Dati, politicienne, avocate et ancienne Garde des Sceaux (ministre de la justice): «Le barreau français perd un immense défenseur des droits de la défense. Tout le monde cite les grands dossiers mais il m'est arrivé de lui demander de défendre des anonymes, des démunis et il l'a toujours fait. Etre avocat, pour lui ce n'était pas un métier, c'était sa vie».

Emmanuel Marsigny, avocat associé d'Olivier Metzner depuis 1998: «Il éprouvait ces derniers temps l'envie, et peut-être le besoin, de prendre le large. Derrière le grand professionnel qu'il était, il y avait un homme extrêmement sensible, écorché vif, qui ne s'était jamais dévoilé. Peut-être, par cet ultime geste, a-t-il voulu tirer sa révérence à sa façon».

«Olivier Metzner avait la passion de défendre, il était l'un des meilleurs pour défendre les autres mais n'a pas su se défendre de lui-même», a conclu son associé.

Créé: 18.03.2013, 12h30

La réaction de Me Kiejmann

Articles en relation

Me Metzner disparaît sans connaître l'issue de son affaire suisse

Pétrole contre nourriture Le grand avocat français décédé dimanche, avait défendu la société suisse de négoce de pétrole Vitol, dans une affaire de détournement de fonds onusien, dont le délibéré est attendu le 8 juillet. Plus...

L'avocat Olivier Metzner retrouvé mort

CARNET NOIR L'avocat français a été retrouvé mort dimanche au large de son île privée en Bretagne. Il avait défendu de nombreuses personnalités, notamment le chanteur Bertrand Cantat. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.