Huit ans de prison requis pour un blogueur

GabonAccusé d'avoir projeté des «vidéos et messages d'incitation à la révolte contre les autorités de l'Etat, à la haine et à la désunion», un militant gabonais a été sévèrement jugé.

Hervé Mombo Kinga critique régulièrement le gouvernement.

Hervé Mombo Kinga critique régulièrement le gouvernement. Image: GMT

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une peine de 8 ans de prison, dont 3 avec sursis, a été requise lundi par le procureur de la République envers un blogueur militant gabonais qui avait en 2017 projeté des vidéos hostiles au pouvoir dans un lieu public, a indiqué son avocat à l'AFP.

Hervé Mombo Kinga a comparu lundi au tribunal de Libreville pour sa première audience depuis son arrestation le 31 août 2017, selon son avocat, Anges Kevin Nzigou. M. Mombo Kinga est poursuivi pour «propagande tendant à troubler l'ordre public» et «outrage envers le président de la République».

Il avait «monté un podium dans un lieu public» et projeté des «vidéos et messages d'incitation à la révolte contre les autorités de l'Etat, à la haine et à la désunion», avait déclaré à l'époque de son arrestation le procureur Steeve Ndong Essame Ndong, qui a été remplacé depuis.

Le verdict est attendu le 4 février, selon Me. Nzigou. «Il serait irréaliste qu'il reste en prison après le 4 février car le tribunal a bien compris qu'il s'agissait d'un délit d'opinion et que cette détention devenait extravagante», a commenté l'avocat.

Le jour de son arrestation le 31 août 2017, une quinzaine de partisans de l'opposition avaient été arrêtés en marge d'un rassemblement organisé un an après l'annonce de la réélection du président Ali Bongo Ondimba, le 31 août 2016.

L'annonce de cette réélection, toujours contestée par une partie de l'opposition, avait provoqué des violences inédites au Gabon.

(afp/nxp)

Créé: 28.01.2019, 21h17

Articles en relation

Le président Bongo rentre au Gabon

Afrique Le président Ali Bongo Ondimba quitte le Maroc et rentre au Gabon après plusieurs semaines d'absence suite à un AVC. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.